You are here
Home > Maison > Trouver le bon automatisme pour un portail coulissant

Trouver le bon automatisme pour un portail coulissant

De nos jours, de plus en plus de personnes choisissent d’investir dans des portails automatiques. Si jusque-là, la plupart des clients pour une porte motorisée étaient des entreprises, aujourd’hui cette solution séduit aussi des particuliers. C’est assez logique quand vous pensez au confort qu’il vous donne. Bien entendu, la demande pour cette solution concerne les deux catégories de portail. Mais celle concernant le portail coulissant est encore plus grande.

Les critères à prendre en compte pour faire le bon choix

Dans le cas où vous avez déjà une porte en place, il vous faudra alors faire l’acquisition d’un kit de motorisation. Par contre, si vous comptez changer également de portail, assurez-vous de choisir le bon système de motorisation pour ce dernier. Il se peut que pour certaines raisons, la fixation ne soit pas possible. Par exemple, si le portail est trop léger, la fixation ne sera pas facile. Il peut aussi arriver que vous ayez oublié les bons fourreaux qui alimenteront par la suite le kit de motorisation.

Pour éviter de faire des dépenses inutiles, il est préférable de prendre en compte certains critères. Commencez par choisir le modèle de portail qui selon vous répond le mieux à vos besoins. Bien souvent par manque de place où parce qu’il est plus esthétique, le portail coulissant pas cher est une meilleure option. Vous devrez alors prendre en compte d’autres éléments comme la cadence, la vitesse et les dispositifs d’ouverture à distance.

Pour ne pas avoir à faire des modifications par la suite, prenez les dimensions de votre entrée. Vous serez alors en mesure de vous décider entre une motorisation enterrée ou semi-enterrée. Ces dernières seront une excellente option si vous envisagez un système discret. Vous devrez par la suite penser aux frais additionnels qui seront nécessaires pour les travaux de maçonnerie et électriques.

Gardez toutefois en tête que tous les travaux effectués doivent être faits selon les normes. Pensez aussi aux améliorations qui viendront peut-être s’ajouter dans le futur. Il est possible que vous pensiez à ajouter une batterie de secours pour vous faciliter la vie en cas de panne d’électricité.

Choisir le bon système d’automatisation de votre portail

Pour pouvoir trouver le bon automatisme pour votre portail, sachez que cela va dépendre du poids de ce dernier. Généralement, pour un portail assez lourd, la motorisation à vérin est tout à fait adaptée. Elle est assez discrète, mais son ouverture et sa fermeture seront aussi plus lentes. Elle peut être placée sur les poteaux ou sur des murs. Il faudra cependant vous assurer que les fixations soient assez solides en raison des fortes tractions.

Mais si vous avez envie de faire installer un système plus rapide alors, choisissez la motorisation à bras. Ce dispositif s’adapte à tous les types de portails et il ne sollicite pas des fixations aussi solides que pour le système à vérin. De plus, son installation peut être faite par des bricoleurs.

Pour qu’elle puisse vous être utile, il est important de prendre en compte le poids et la longueur de la porte. Ces deux critères sont importants pour déterminer la puissance du moteur. Il faut également savoir si votre portail sera assez solide pour supporter le système de motorisation.

Prenez aussi en considération d’autres critères comme sa fréquence d’utilisation au quotidien. La puissance du moteur va aussi dépendre du temps d’attente que vous jugez suffisant pour son ouverture. Il est aussi essentiel de penser aux moyens de commande pour l’ouverture et la fermeture de ce dernier.

Quelques précautions à prendre avant de choisir votre système de motorisation

Pour qu’il puisse vous donner satisfaction, il est important de choisir un système de motorisation en fonction de la longueur du portail. Donc, si vous avez acheté un portail coulissant 4m, il vous faudra trouver un système adapté à ce dernier. Pensez aussi à ajouter une fonction pour une ouverture partielle. Ce sera une bonne chose surtout si un piéton doit avoir accès à votre propriété. Une autre option est d’intégrer un portillon au moment de la fabrication de la porte.

Et comme le bloc moteur doit rester bien en place même en cas d’obstacle, il vous faut bien choisir la forme des rails. S’il est triangulaire, il sera robuste et ne retiendra aucun obstacle. La forme ronde est aussi une solution intéressante. Mais son plus gros inconvénient est qu’il est un peu plus haut. La forme carrée va quant à elle retenir des feuilles, de l’eau de pluie et aussi de la neige. Il va nécessiter plus de travaux d’entretien.

Vous avez le choix entre confier l’installation à un professionnel ou vous pouvez vous en charger. Dans ce cas, il vous faut bien respecter les normes de sécurité. Il est aussi important de vous informer sur la disponibilité des pièces de rechange.

Top