Quand doit-on changer son pare-brise ?

Les causes d’un pare-brise cassé

Nombreuses causes peuvent être à l’origine d’un pare-brise cassé. Dans la plupart des cas, cela a été provoqué par un impact engendrant de grands ou de minimes dommages. Le vandalisme, cas très fréquent dans les grandes villes, est aussi une des grandes causes de la cassure. Une grande fissure ou un petit trou est alors visible sur la grande vitre pouvant gêner ou pas la visibilité du conducteur.

Quel est le bon réflexe : réparer ou remplacer ?

Lorsque la fissure se trouve sur les côtés, on a toujours le réflexe de faire réparer le dégât. On pense que la craquelure n’embarrasserait pas la visibilité du conducteur donc une simple réparation suffit. Toutefois, il est important de noter que cette petite craquelure pourrait grandir de jour de jour même si le véhicule ne bouge pas du garage. C’est quand la taille de la fissure augmente qu’on ressente enfin l’obligation de faire remplacer le pare-brise. Un réflexe tout à fait impertinent qui n’est pas digne d’un bon et prudent conducteur.

A lire aussi : Comment éviter les arnaques quand on achète un véhicule d’occasion chez un particulier

Quand doit-on le changer ?

Même si le dommage se situe sur les côtés, que la voiture ne bouge pas du garage ou que la fissure ne gêne pas la vue du conducteur, il est toujours sage et prudent de remplacer la vitre cassée. Quand doit-on alors remplacer cette grande vitre ? On doit la faire changer dès qu’une petite fissure est visible. Ce geste est mille fois obligatoire si le propriétaire roule encore avec ce véhicule. Le danger est omniprésent et le dommage risque davantage de s’agrandir. Selon les professionnels en mécanique, il n’y a pas que les simples chocs de la route qui peuvent craqueler complètement la vitre. Les chocs thermiques comme la chaleur, le gel ou la climatisation peuvent aussi la faire éclater.

Comment ça se passe ?

Si le propriétaire du véhicule opte pour une simple réparation, celle-ci laissera toujours des traces sur la vitre. Attention, si après la réparation, des bulles minuscules restent visibles sur la vitre, la résistance de celle-ci est amoindrie. Le verre de remplacement contient encore de l’air. La vitre réparée risque donc de se briser facilement à nouveau. Sans quoi, en cas d’impact quelconque, c’est la vitre toute entière qui se trouvera en mille morceaux. C’est pourquoi certains garages comme centerfilm.fr préfèrent pencher pour un remplacement immédiat, quelle que soit l’ampleur du dommage. Un remplacement ne laisse aucune trace, surtout si l’opération a été effectuée par un centre spécialisé et professionnel.

A lire en complément : Voiture neuve et d’occasion : où trouver les moins chères ?

Les risques d’un pare-brise fissuré : sécurité et contrôle technique

Les risques d’un pare-brise fissuré sont nombreux. Il y a un risque de sécurité pour les occupants du véhicule. Une vitre fissurée peut se briser à tout moment et projeter des éclats de verre à l’intérieur de la voiture en cas de choc ou même lors d’une simple route dégradée. Les risques sont encore plus importants en cas d’accident, car le pare-brise est une protection importante contre les débris extérieurs.

Au-delà du danger pour les passagers, il faut aussi penser aux conséquences sur le contrôle technique du véhicule. Effectivement, si un pare-brise est trop abîmé, cela peut entraîner une non-conformité lors du passage au contrôle technique obligatoire tous les deux ans. Une telle non-conformité pourrait causer des soucis administratifs et financiers inutiles.

Rouler avec un pare-brise fissuré peut aussi influencer négativement la visibilité du conducteur sur la route lorsque celui-ci conduit face au soleil ou dans des conditions climatiques difficiles comme la pluie ou le brouillard. La présence d’une fissure pourrait altérer l’éclairage nocturne de manière dangereuse.

Pensez à ne pas prendre ce problème à la légère et à faire remplacer votre pare-brise dès que possible afin d’assurer votre propre sécurité ainsi que celle des autres usagers de la route, tout en respectant les normes imposées par le code de la route français.

Les différentes options de remplacement : coûts et choix des matériaux

Le remplacement d’un pare-brise est une procédure relativement simple, mais il peut être coûteux selon les options choisies. Effectivement, le coût de la réparation ou du remplacement dépendra principalement de l’ampleur des dommages subis. Les fissures plus petites peuvent souvent être réparées par injection de résine pour un coût raisonnable. Pour les fissures plus importantes ou si le pare-brise est complètement brisé, un remplacement complet sera nécessaire.

Il existe plusieurs options pour remplacer son pare-brise, chacune avec ses avantages et inconvénients. Vous pouvez opter pour une solution traditionnelle proposée par les garagistes qui consiste à commander directement auprès du constructeur automobile un nouveau pare-brise adapté au modèle de votre véhicule. Cette option aura un coût élevé mais garantira que le nouveau pare-brise répond aux normes du constructeur initial.

Une autre alternative serait d’utiliser des pièces détachées non officielles moins dispendieuses appelées ‘pièces adaptables’. Ces dernières ont tendance à être plus abordables financièrement parlant tout en offrant une qualité similaire aux pièces originales bien qu’il puisse y avoir quelques différences sur certains points techniques.

Vous pouvez choisir de faire appel à des services spécialisés dans la pose et/ou réparation de vitres automobiles comme Carglass ou France Pare-Brise qui se chargeront aussi du diagnostic et n’hésiteront pas à prévoir une intervention rapide si besoin en accord avec votre emploi du temps.

Quel que soit votre choix, le plus important est de ne pas ignorer les problèmes sur votre pare-brise et d’agir rapidement dès le moindre signe de dommage. Non seulement cela vous permettra de protéger votre sécurité sur la route, mais cela vous évitera aussi des coûts plus élevés à long terme.

vous pourriez aussi aimer