4 critères pour choisir votre blender chauffant

Les appareils électroménagers ont été conçus dans le but de faciliter la vie des foyers, notamment dans le domaine du ménage et de la cuisine. Dans cette catégorie, un blender chauffant permet d’obtenir d’excellentes mixtures et cela très rapidement, au même titre que l’aspirateur laveur qui excelle dans les tâches ménagères. Aujourd’hui, nous allons vous aider à voir comment choisir le bon modèle de blender chauffant.

Sa puissance

Quand on parle d’appareil électroménager, on doit inévitablement parler de la puissance. En effet, c’est un critère fondamental étant donné qu’il détermine l’efficacité et la performance de l’appareil. Dans le cas d’un blender chauffant, on distingue la puissance du moteur de celui de la résistance.

A lire en complément : Ecandidat Besançon : déposer un dossier de candidature

Le moteur assure le bon fonctionnement des lames du blender. Ainsi, ils assurent un hachage et un mixage en bonne et due forme. Une grande puissance du moteur assure la rapidité et la précision du processus. Quant à la résistance, son rôle est de chauffer et donc de cuire tous les condiments après leur broyage pour achever la préparation.

C’est l’usage de l’appareil qui détermine quelle puissance est la plus adéquate. Pour la résistance, une puissance de 1000 W est l’idéal pour une cuisson rapide des aliments.

Lire également : Est-il possible de trouver l’amour sur un site de rencontre Russe ?

En ce qui concerne le moteur, les préparations délicates avec une grande quantité d’aliments nécessitent un travail plus intense des lames, c’est pourquoi une puissance avoisinant les 1200 W serait plus appropriée.

Si on veut un blender pour faire essentiellement des recettes simples comme des jus ou des smoothies, un appareil de faible puissance peut déjà faire l’affaire.

choisir blender chauffantLes fonctionnalités

D’abord, on peut dire qu’en permettant de cuire des aliments ou de les chauffer, un blender chauffant est déjà une forme évoluée d’un blender classique. Cependant, quand on veut en acheter un, on peut choisir un modèle qui dispose d’encore plus de fonctionnalités supplémentaires.

On peut opter par exemple pour un modèle avec l’option de cuisson vapeur. Grâce à cela, on peut économiser sur l’achat d’un cuiseur vapeur. On peut également parler des modèles qui permettent un maintien des aliments à la température idéale ou aussi à ceux qui permettent de refroidir les condiments pour les garder au frais.

Toujours dans ce cadre, il peut être très intéressant de prendre un modèle proposant le pilage de glace. En effet, pour obtenir de la glace pilée, il est nécessaire d’avoir des lames extrêmement résistantes en plus d’être puissantes.

Comme on peut le voir sur le site Blenderchauffant.fr, c’est l’occasion d’obtenir un appareil capable de broyer facilement et rapidement tous types d’aliments.

La capacité du bol

La contenance d’un blender est un facteur très important quand on veut s’en procurer un. En effet, elle permet de déterminer la quantité de condiments que l’on peut insérer et donc la quantité qu’on peut obtenir au résultat. En général, la contenance d’un blender chauffant est de 1 litre, mais il existe des modèles capables d’atteindre 3 litres.

On peut déterminer notre choix par rapport au besoin de la famille. Pour une famille de 3 personnes par exemple, un bol de 1,2 litre est largement suffisant. C’est le cas lorsqu’il s’agit de smoothies et soupes pour améliorer le transit et éviter les hémorroïdes. Mais dans le cas d’une utilisation familale, il faudra un blender d’une plus grande contenance.

Pour plus de praticité, il est plus judicieux de prendre de la marge et de toujours choisir un bol de grande capacité. Ainsi, on est toujours sûr que la quantité sera suffisante.

choisir blender chauffantLa qualité du bol

Quand on parle de blender chauffant, le bol ou contenant des ingrédients peut être fait en différentes matières, à savoir en plastique, en verre ou encore en inox. Il n’y a pas vraiment de matière plus intéressante que d’autres, le choix dépend tout simplement de ce que l’on veut préparer avec le blender.

Un bol en plastique peut être intéressant étant donné qu’il n’est pas cher. En plus de cela, il résiste bien aux chocs ce qui le rend assez solide. En ce qui concerne ses inconvénients, le bol en plastique est assez difficile à laver et son odeur est assez forte surtout pendant les premières utilisations.

Un bol en verre est plus sain qu’un bol en plastique. De plus, il est plus résistant et son épaisseur fait qu’il s’adapte aux différences extrêmes de température. Par ailleurs, un bol de blender en verre est capable de dissiper rapidement les odeurs les plus tenaces.  Un bol en verre est aussi transparent, ce qui donne l’occasion de regarder la préparation du début jusqu’à la fin.

La dernière matière pour faire un blender chauffant est l’inox. Sa particularité réside dans sa solidité puisque celui-ci est pratiquement incassable, ce qui est rassurant en cas de chute. Cette robustesse est aussi la garantie d’une durée de vie assez longue pour ce type de bol.

En plus de cela, un bol en inox est doté d’une double paroi, celle-ci empêche la température intérieure de se répandre à l’extérieur. De ce fait, l’utilisateur ne risque pas de toucher un bol complètement gelé ou brûlant.

vous pourriez aussi aimer