Les Futures : pour spéculer sur les marchés financiers ou protéger son portefeuille boursier

Ces contrats à terme s’avèrent fort utiles pour transiger ou pour protéger le portefeuille boursier d’un investisseur. Tous ne le savent pas, mais les futures ne sont pas réservés aux professionnels. Que sont les Futures et comment peut-on les utiliser ?

Que sont les Futures ?

Les futures sont des contrats à terme qui appartiennent à la famille des produits dérivés. Ce sont des instruments financiers dont l’évolution du prix dépend d’un actif sous-jacent, tel qu’une action, une obligation, un indice, une matière première ou autres (en savoir plus).

Lire également : Pourquoi acheter des meubles professionnels LM DECO ?

En réalité, les contrats à terme déterminent un prix d’achat/vente entre parties prenantes, dont la transaction s’effectuera à une date ultérieure, déjà établie au contrat. Cette promesse d’achat/vente sera impérativement tenue à la date d’expiration.

Mais dans le cas des Futures, cet accord peut être débouclé avant l’échéance, libérant ainsi l’acheteur et le vendeur de leur responsabilité. L’intérêt de transiger des Futures tient du fait que si la valeur de celui-ci progresse, l’acheteur le revendra à un prix supérieur et réalisera un profit. Dans ce cas particulier, le vendeur, lui, enregistre une perte puisqu’il doit racheter le future vendu à un prix supérieur.

A lire en complément : Investir dans le diamant : une meilleure idée pour un nouveau placement.

À quoi servent les Futures ?

Les Futures sont utilisés pour spéculer sur les marchés financiers ou pour protéger son portefeuille boursier. En effet, en situation d’incertitudes sur les marchés, l’usage des futures peut s’avérer salvateur pour un portefeuille d’actions.

Prenons un exemple concret afin de mieux comprendre son fonctionnement. Un investisseur possède une valeur de 20 000 euros diversifiés dans une vingtaine d’actions de grandes capitalisations françaises. Son regard sur le marché lui fait craindre une baisse dans les prochaines semaines, et il désire se protéger.

La méthode la plus simple qui s’offre à lui est alors de vendre un Future sur l’indice CAC 40. Cela permet à l’investisseur de conserver ses valeurs à long terme, le temps que le marché remonte. Sans compter les frais de transaction qui lui auraient été chargés s’il avait décidé d’effectuer une vente de ses actions.

Comment se protéger de pertes trop importantes

Négocier des futures peut fortement dynamiser la performance d’un portefeuille d’actions ou le protéger tel que démontré ci-haut. Cependant, un scénario négatif peut rapidement tourner à la catastrophe. L’investisseur doit donc suivre de très près l’évolution du future afin de déboucler une position qui tournerait soudainement à son désavantage.

Pour faciliter ce processus et se protéger de pertes importantes, il existe ce que l’on appelle les « ordres stop ». Ils permettent de déterminer à l’avance la perte maximale que vous êtes en mesure de supporter et au-delà de laquelle votre position sera automatiquement bouclée.

vous pourriez aussi aimer