Voiture en gage : comment ça marche ?

Pour surmonter des difficultés financières à court terme, il est possible de mettre en gage des objets de valeur auprès de prêteurs sur gages. Il ne s’agit pas forcément de bijoux ou d’objets de famille transmis de génération en génération depuis des siècles. La voiture est également un bon moyen de gagner des liquidités.

Le principe d’un prêteur sur gage automobile

Une voiture mise en gage est une voiture qui est mise en garantie d’un prêt. La voiture est enregistrée au nom du prêteur et utilisée comme garantie du solde impayé du prêt. Dans le cas où l’emprunteur ne rembourse pas son prêt, le prêteur peut prendre possession de la voiture. Une possibilité de profiter de cette source d’argent est auprès de la société Kfz-Pfandkredithaus Wittlich OHG.

A découvrir également : Est-ce que le contrôle technique est obligatoire pour une vente ?

Les voitures mises en gage sont souvent utilisées par les personnes qui ne peuvent pas obtenir un prêt automobile ordinaire parce qu’elles ont un faible score de crédit ou aucun antécédent de crédit. En mettant leur voiture en gage, elles sont en mesure d’obtenir un prêt et d’utiliser la voiture comme garantie de ce prêt.

Conditions d’octroi d’un prêt

Pour obtenir un prêt sur gage, les personnes doivent fournir une preuve d’identité et de résidence et offrir un objet de valeur en garantie. L’objet – dans ce cas la voiture – doit appartenir à l’emprunteur. Si le responsable de la caisse a des doutes sur le fait que la voiture est bien la propriété du client, il peut refuser de la prendre en charge. De plus, tous les documents prouvant la propriété peuvent être exigés.

A voir aussi : Pourquoi faire confiance à un site d’emploi chauffeur routier Paris ?

En outre, il est indispensable que la voiture ne soit pas déjà mise en gage ailleurs. C’est important que la voiture soit en bon état et peut être vendu aux enchères si le prêt n’est pas remboursé. Les prêteurs sur gages peuvent également imposer des documents ou des informations supplémentaires en fonction du type de voiture mis en gage.

Une opposition sur un véhicule : qu’est-ce que c’est ?

  • De l’administration fiscale : L’administration fiscale a demandé une contestation qui comprend une amende forfaitaire majorée. Cela se produit lorsque l’avis de contravention initial n’a toujours pas été payé après une période de quatre mois.
  • Opposition judiciaire : La voiture apparaît dans le fichier des véhicules volés (FVV).
  • Par huissier de justice : Il existe une saisie contre le propriétaire de la voiture.
  • Par un expert : Le véhicule est considéré comme économiquement irréparable ou gravement endommagé.

Le montant et la durée du prêt sur gage

Le montant d’un prêt sur gage est déterminé par la valeur du bien mis en gage, évaluée par un expert. On l’appelle un commissaire-priseur judiciaire. Le prêt peut aller de quelques euros à plus d’un million d’euros. Les taux d’intérêt s’orientent par tranche de valeur. Il n’y a pas un montant minimum ou maximum pour le prêt sur gage.

La durée maximale d’un prêt sur gage est de 3 ans. Néanmoins, c’est possible de renouveler la durée si nécessaire. Le remboursement peut être effectué en espèces ou par la remise d’un autre objet de valeur. Si la dette dépasse la limite de 3.000 euros, le remboursement doit être effectué en plusieurs fois.

Comment lever le gage d’une voiture ?

Pour supprimer le gage d’une voiture, la dette associée au véhicule doit d’abord être remboursée. Le propriétaire peut également choisir de transférer le gage à un nouveau propriétaire, mais ce dernier sera responsable du remboursement de la dette. Il est important de noter que pour transférer légalement la propriété d’une voiture mise en gage, le vendeur doit fournir un certificat de non-gage. Le non-respect de cette obligation peut entraîner l’annulation de la vente.

vous pourriez aussi aimer