Quelles sont les 10 principales règles que tout trader CFD devrait connaître ?

Le trading de CFD est devenu populaire en raison de ses avantages, mais elle comporte également certains risques. Voici 10 règles d’or pour vous aider à trader efficacement sur le marché des CFD.

1. Que faut-il savoir sur les CFD avant de les trader ?

Avant de se lancer dans le trading de CFD, il est essentiel de comprendre Qu’est-ce que le trading de CFD et comment ils fonctionnent. CFD est l’abréviation de « Contracts for Difference » (contrats de différence). Il s’agit de produits financiers dérivés qui vous permettent de spéculer sur les mouvements de prix de divers marchés mondiaux tels que le forex, les matières premières, les indices et les actions, sans posséder les actifs sous-jacents. Cela signifie que vous pouvez profiter à la fois de la hausse et de la baisse des marchés, en vendant à découvert si vous pensez que les prix vont baisser ou en achetant à découvert si vous pensez que les prix vont augmenter.

Lire également : Comment mettre un stop loss sur Binance ?

Les CFD sont des produits à effet de levier, ce qui signifie qu’il vous suffit d’effectuer un petit dépôt (appelé marge) pour ouvrir une position plus importante. Toutefois, si l’effet de levier permet d’accroître vos bénéfices, il peut également amplifier vos pertes, qui peuvent dépasser votre dépôt initial.

2. Comment élaborer un plan de trading complet ?

La création d’un plan de trading solide est essentielle à la réussite des opérations sur CFD. Un plan de trading sert de feuille de route, détaillant comment, quoi, quand et pourquoi vous allez trader. Il vous aide à rester discipliné et vous évite de prendre des décisions sous le coup de l’émotion. Commencez par comprendre votre motivation pour la trading et le temps que vous pouvez y consacrer. Définissez clairement vos objectifs de trading et votre tolérance au risque.

A lire aussi : Optimisez vos finances : Astuces pour réduire les impôts sur le revenu

Ensuite, évaluez le capital dont vous disposez pour effectuer des transactions et définissez vos stratégies de gestion des risques. Décidez des marchés sur lesquels vous souhaitez trader et de la stratégie que vous utiliserez. Il est également important d’enregistrer toutes vos transactions afin de suivre vos progrès et d’affiner votre stratégie au fil du temps. Votre plan de trading doit être unique, adapté à vos objectifs spécifiques et à votre goût du risque.

3. Pourquoi est-il important de s’en tenir à sa stratégie de trading des CFD ?

S’en tenir à sa stratégie permet de minimiser les opérations impulsives motivées par la peur ou l’appât du gain. Votre stratégie de trading décrit votre approche, y compris la manière dont vous allez entrer et sortir des transactions et les outils et indicateurs que vous allez utiliser. Votre stratégie dépend du temps que vous pouvez consacrer à la surveillance des marchés. Par ailleurs, le fait de conserver une trace de vos transactions et d’examiner régulièrement les performances de votre stratégie peut vous aider à comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

4. Quels types d’analyse de marché pour programmer vos transactions ?

Lorsque vous élaborez votre stratégie de trading sur CFD, décidez du type d’analyse que vous utiliserez. Les traders s’appuient généralement sur deux types d’analyse : l’analyse technique et l’analyse fondamentale.

  • Fundamental Analysis: Se concentre sur des facteurs externes tels que les données économiques, les nouvelles des entreprises et les événements mondiaux.
  • Technical Analysis: Utilise des graphiques de prix historiques pour prédire les mouvements futurs du marché.

Si certains traders n’utilisent qu’un seul type d’analyse, la combinaison des deux permet d’obtenir une vision plus complète des marchés.

5. Comprendre la taille totale de votre position

La taille de votre position correspond à l’exposition totale de votre transaction sur le marché. Lorsque vous ouvrez une nouvelle position, tenez compte de votre capital disponible et du niveau de risque que vous êtes prêt à prendre. Il est important de préciser le montant du capital que vous êtes prêt à risquer sur chaque opération dans votre plan de trading.

N’oubliez pas qu’en raison de l’effet de levier des CFD, la taille totale de votre position sera beaucoup plus importante que votre dépôt initial, et vous pourriez perdre plus que ce que vous avez investi au départ. Une approche courante consiste à ne risquer qu’un faible pourcentage de votre capital sur une transaction donnée et à gérer votre risque à l’aide de stops et de limites.

6. Gérer le risque avec des stops et des limites

Les stops et les limites sont des outils essentiels pour gérer le risque. Ils prédéfinissent les niveaux de sortie de vos transactions et contribuent à protéger votre capital.

  • L’ordre de vente stop : Instruit à votre courtier de clôturer une transaction à un prix moins favorable que le prix actuel du marché afin d’éviter des pertes supplémentaires.
  • Ordre de clôture à cours limité : Clôture d’une transaction à un prix plus favorable que le prix actuel du marché afin de sécuriser les profits.

Déterminez le montant que vous êtes prêt à perdre et fixez votre stop-loss en conséquence.

7. Pourquoi commencer modestement et se diversifier au fil du temps ?

Lorsque vous commencez à trading des CFD, il est judicieux de débuter modestement. Concentrez-vous sur les marchés qui vous sont familiers ou qui vous intéressent. Au fur et à mesure que vous acquérez de l’expérience et de la confiance dans votre stratégie, diversifiez vos opérations sur différentes classes d’actifs afin de répartir les risques.

8. Quelle est l’importance du suivi de vos positions ouvertes ?

Même si des stops et des limites sont en place, il est important de revoir fréquemment vos positions. Cela vous permet d’identifier rapidement les problèmes ou les opportunités et de prendre les mesures nécessaires. Veillez à disposer d’un capital suffisant pour couvrir la marge de maintien totale requise pour maintenir votre position ouverte. Si votre compte tombe en dessous du minimum requis, vous risquez d’être confronté à un appel de marge, ce qui pourrait entraîner la fermeture de votre position si vous ne complétez pas votre compte.

9. Pourquoi ne jamais compléter une opération perdante ?

Les traders expérimentés savent que les pertes font partie du trading. Ce qui compte, c’est la manière dont vous réagissez à ces pertes. Restez concentré et tenez-vous en à votre stratégie, en évitant la tentation d’agir par cupidité. Apprenez à reconnaître le moment où vous devez réduire vos pertes et sortir d’une transaction perdante.

10. Entraînez-vous à trader sur un compte de démonstration

Si vous n’êtes pas prêt à trading sur des marchés réels, commencez par ouvrir un compte de démonstration. Vous pourrez ainsi vous entraîner à exécuter des transactions avec des fonds virtuels dans un environnement sans risque. Utilisez ce temps pour comprendre les termes financiers et les marchés auxquels vous avez accès.

Conclusion

Bien que le trading des CFD comporte des risques, le développement de vos connaissances et le respect de ces règles d’or peuvent les réduire de manière significative. Trouver la stratégie de trading parfaite est un processus continu adapté à votre personnalité et à vos objectifs de trading. Le développement n’est jamais terminé, car même les traders les plus expérimentés peuvent toujours apprendre davantage. En respectant ces règles et en vous en tenant à votre stratégie de trading sur CFD, vous serez sur la bonne voie pour devenir un trader CFD prospère.

vous pourriez aussi aimer