La facturation électronique devient incontournable au Luxembourg

La loi du 13 décembre 2021 a modifié celle du 16 mai 2019, elle a donc proposé plusieurs conditions à respecter pour les opérateurs économiques et les organismes du secteur public. La facturation électronique devient incontournable au Luxembourg, d’où l’intérêt d’utiliser un logiciel spécialisé qui vous permettra de gagner du temps pour toutes les tâches. 

Attention à la mise en place de cette nouvelle loi 

Vous pouvez utiliser un logiciel de facturation compatible avec Peppol, il s’agit d’un réseau de livraisons commun. La réception des factures est alors automatisée, ce qui permet de gagner du temps. Les ministères et les administrations de l’État peuvent opter pour le point d’accès à Peppol du Centre des Technologies de l’Information de l’État. 

A lire également : Voici venue la grande période du calendrier ! Un business à part !

Il y a une date à prendre en compte pour la mise en place de la loi, les petites entreprises et celles qui viennent de voir le jour auront jusqu’au 18 mars 2023 pour se conformer à cette législation. Pour les opérateurs économiques d’une taille moyenne, la date à prendre en compte est le 18 octobre 2022. Par contre, les entreprises de grande taille doivent déjà adopter une telle facturation électronique, elles avaient jusqu’au 18 mai 2022 pour l’intégrer.

N’hésitez pas à tester ce logiciel de facturation puisqu’il est simple, complet, sécurisé et fiable. Il s’adaptera aisément à la configuration de votre société pour qu’elle puisse prendre en compte les factures électroniques. Ces dernières sont aussi efficaces afin de lutter contre l’augmentation du papier dans les archives, tout peut être stocké aisément en ligne. 

A voir aussi : L’assurance prêt hypothécaire, bien s’informer avant de s’engager

vous pourriez aussi aimer