Comprendre la sexualité chez les femmes

Tout comme les hommes, les femmes disposent de désirs et de pulsions charnels. Pourtant, ils sont beaucoup moins explicites que ceux des hommes ce qui donne lieu à de nombreuses désinformations. De nombreux mythes et théories ont également vu les jours rendant le concept beaucoup plus insaisissable.Raison pour laquelle les femmes ne laissent pas libre cours à leurs envies.

Les femmes ont moins de désirs sexuels que les hommes

Les hommes ont tendance à penser que les femmes éprouvent moins de désirs sexuels qu’eux. Cette idée est tout à fait fausse. D’ailleurs, de nombreuses recherches ont montré que ce manque d’envie pouvait se produire tant bien chez l’homme que chez la femme.Il n’y a aucune différence concernant les hommes et la femme au niveau sexuel.

A découvrir également : Obtenez un meilleur rendement entrepreneurial grâce à la note de frais

Il y a également la question de la réaction sexuelle. En effet, les femmes sont beaucoup moins explicites que les hommes à ce stade.Au niveau des femmes, le cycle peut parfois être inversé par rapport aux hommes. Si ces derniers ressentent d’abord l’excitation avant la réaction sexuelle, les femmes ressentent d’abord le désir, puis l’excitation avant de finir par un orgasme.C’est ce cycle qui forme la réaction sexuelle de la femme. De nombreux modèles sont disponibles à cela et sont proposés par différents psychologues, mais le modèle du désir est toujours linéaire en somme.

Les femmes ne souffrent d’aucun dysfonctionnement sexuel

C’est une étude menée par Laumann en 1999 qui a induit à ce mythe comme quoi 43% des femmes souffriraient d’un dysfonctionnent sexuel. C’est tout à fait faux. On peut prendre l’exemple des escortes girls à ce niveau. Ces femmes sont à la fois libérées sexuellement et ne sont limitées par aucun tabou. Vous pouvez avoir plus d’informations à ce sujet.

A découvrir également : Philippe Lellouche règle ses comptes avec les influenceurs

Clairement, ce mythe se focalise sur une étude très peu travaillée au niveau psychologique. En effet, les femmes qui y ont participé devaient répondre à une série de questions/réponses ne répondant que par Oui ou par Non. En outre, ces questions se focalisaient sur leurs expériences personnelles au niveau sexuel pendant les deux derniers mois. Aucune de ces questions ne laissait aux femmes la possibilité de contextualiser la raison de ces problèmes. Pourtant, il existe bien d’autres facteurs qui peuvent expliquer un dysfonctionnement sexuel comme les problèmes de santé, une barrière culturelle ou encore des problèmes de couple.

Le désir sexuel chez la femme

Les idées comme quoi les femmes avec de fortes prédispositions sexuelles sont des exceptions sont, maintenant, saugrenues et sans fondements.  Une étude menée par Wentland appelée « des femmes très actives sexuellement » sont mis pris 932 femmes comme sujet d’étude via un questionnaire en ligne. 52% d’entre elles sont facilement entrées dans la catégorie des femmes actives au niveau sexuel. Certes, le désir n’y était pas mesuré, mais les faits attestent que les femmes sont tout aussi actives sexuellement que les hommes.

vous pourriez aussi aimer