Comment éliminer les doryphores naturellement ?

C’est très réjouissant d’avoir un jardin ou toutes les plantes (même les pommes de terre) poussent correctement. Mais si rien n’est fait, votre plantation serait détruite par les doryphores. Ce sont des coléoptères qui s’attaquent aux feuilles, aux racines, et aux tubercules de certaines plantes. Comment s’en débarrasser ? Réponse dans cet article.

Le ramassage avec les mains

Le ramassage manuel est une méthode assez courante pour éliminer les doryphores. Il ne nécessite pas d’investissement, à part votre temps et votre énergie. La méthode est vraiment efficace seulement si le nombre de doryphores n’est pas élevé. Dans le cas contraire, il vaut mieux opter pour d’autres solutions.

A voir aussi : Le bola de grossesse, le bijou tendance de toutes les futures mamans

Notez que si votre plantation est trop grande, le ramassage manuel n’est pas envisageable. C’est une solution pratique uniquement dans les jardins et les potagers. En effet, ces insectes se déplacent et se reproduisent assez vite. Vous passerez donc quasiment tout votre temps à les enlever si le domaine est vaste.

L’utilisation des répulsifs naturels

Lorsque les cultures occupent une grande superficie, on recommande d’opter pour des répulsifs naturels. Plusieurs recettes sont disponibles pour fabriquer ces répulsifs. On vous en expose quelques-unes.

A lire en complément : Comment bien gérer une séparation de couple non marié ?

Les infusions d’ail

Pour cette infusion, vous aurez besoin : d’ail, d’un litre d’eau, et d’une cuillère à soupe de savon noir sous forme liquide. Tout d’abord, vous devez écraser l’ail avec sa peau de sorte à obtenir une pâte homogène. Versez ensuite la pâte d’ail dans une casserole puis ajoutez l’eau. Fermez la casserole puis mettez le mélange au feu.

Laissez le mélange bouilli et retirez du feu. Déposez maintenant la préparation dans un endroit sécurisé pour qu’il s’infuse pendant 12 h (soit une demi-journée). Filtrez le tout, et diluez le produit obtenu avec de l’eau courante. Ajouter à ce mélange le savon puis remuer correctement. Pulvérisez les plantes avec cette infusion. Reprenez la pulvérisation régulièrement jusqu’à ce que les doryphores disparaissent complètement.

Les purins de plante

Vous pourriez également faire usage des purins de plantes pour lutter contre les doryphores. Outre cette lutte, le purin permet d’assurer la bonne croissance des plantes. Pour préparer votre purin, il vous faut : la berce, la fougère, l’ortie, la consoude, le pissenlit, le plantain, la prêle, la rhubarbe, les feuilles de chou puis le sureau.

La préparation est assez simple, mais nécessite des mesures spécifiques. Si vous avez 100 grammes de plantes au total, vous devez utiliser 1 L d’eau. De même, le mélange doit se faire dans un récipient en plastique, en bois ou en terre. L’utilisation des contenants en fer est proscrite. Le mélange serait plus efficace si vous utilisez de l’eau de pluie.

Mettez toutes les plantes dans un récipient, ajoutez de l’eau, puis laissez fermenter pour environ quatre semaines. Pendant la période de la fermentation, remuez le mélange chaque jour. Après cette étape, diluez la solution à 1/10. Pour finir, rajouter un peu de poudre de roche ou d’argile fine. Aspergez maintenant vos plantes jusqu’à la disparation des doryphores.

L’association d’autres plantes

Planter d’autres plantes sur la même surface que les cultures principales est un excellent moyen de repousser naturellement les doryphores. On utilise principalement la capucine, le basilic et le lin bleu.

Notez que les pommes de terre également peuvent se coupler à d’autres cultures qui serviront de barrière à cette catégorie d’insecte. Vous pourriez encercler votre plantation de pétunias, de ciboulettes, de soucis, d’ail, de raiforts ou encore d’ail. Il est aussi conseillé d’aligner des ricins à chaque extrémité de rangers de pomme de terre. Les aubergines iront parfaitement avec des pois ou des haricots.

Les vers

Certaines personnes font recours à des vers pour repousser les doryphores. Il s’agit de vers microscopiques couramment appelés nématodes. Ces vers s’attaquent aux larves, mais aussi aux insectes adultes. Ce sont des espèces vendues sous forme de poudre dans les magasins de jardin. Mettez-en juste un peu dans de l’eau puis aspergez vos plantes. L’opération est à répéter après chaque deux semaines.

vous pourriez aussi aimer