6 conseils indispensables pour la création de votre logo de restaurant

Votre restaurant a besoin d’une identité visuelle..

Vous avez une très jolie enseigne ? Vous servez d’excellents repas et vos clients repartent toujours contents ? Mais, avez-vous travaillé votre identité visuelle pour que les passants, en un coup d’œil, comprennent votre activité et se souviennent de vous ?

Lire également : Le regroupement de prêts, une solution pour obtenir de la trésorerie

La solution toute trouvée est un bon logo.

Un bon logo doit représenter votre entreprise, son image, son identité et ses valeurs. Aujourd’hui c’est la première chose que les gens regardent, et ils vont le garder en tête longtemps. C’est pourquoi la réalisation de son logo ne doit pas être prise à la légère, car vous devrez le garder pendant des années. Une erreur, et votre logo ne fera que vous desservir pendant les prochaines années.

A lire également : 3 thèmes parfaits pour un séminaire d’entreprise

Aujourd’hui nous allons tenter de vous transmettre les six conseils qui font gagner un temps précieux quand on débute. Les six conseils qui vous permettront de faire, ou de faire faire correctement le logo de votre restaurant.

1 – Allez au plus simple

Pas trop d’informations. On veut souvent faire dire trop de choses à notre logo, et un logo est très vite surchargé. Un logo surchargé, c’est un logo qu’on ne regardera pas, qu’on ne comprendra pas et qu’on ne retiendra pas.

Même dans le design il ne faut pas trop en faire, la débauche d’effets, (de reliefs, de dégradés, d’ombres etc…) ne fait que rendre votre logo lourd et éphémère. En effet les mode en matière de graphisme vont très vite, il y a encore quelquesannées tous les logos avaient des effets de relief, aujourd’hui c’est la mode des logos en simple aplats de couleurs. Tout ça change et change vite, pour vous mettre à l’abri des changements de modes, faites simple.

Votre logo ne doit pas être une représentation directe de votre activité ou de vos activités. Un logo doit être conceptuel. Il doit évoquer et jamais montrer directement. Si vous avez un restaurant de fruits de mer, votre logo ne devra pas être une bourriche d’huître dans une assiette, mais plutôt une représentation stylisée d’une toque avec une simple courbe représentant une vague en dessous par exemple.

2 – Démarquez-vous

Vous devrez bien réfléchir à l’essence de votre projet, et vous ou votre graphiste devrez distiller son ADN avec un détail dans votre logo qu’on ne verra nulle part ailleurs. Vous devrez trouver le détail qui vous démarquera de la concurrence.

Ne jamais utiliser une banque de logo en ligne. Votre entreprise a besoin d’un logo sur mesure. Dans cet esprit, nous vous conseillons le site logo-restaurant qui vous fera découvrir une astuce pour avoir un logo de restaurant à partir de 5 euros.

Regardez ce qui se fait autour de vous, chez la concurrence, analysez vos points forts et vos points faibles, déterminez ce qui fait de votre établissement un endroit unique et faites le apparaître dans votre logo.

3 – Évitez les hors sujet

Tout dans un logo est signifiant, il faut faire attention à ne pas laisser un élément qui éloigne de votre sujet. Les couleurs par exemple ne doivent pas être choisies au hasard, ou seulement en fonction de vos goûts. Les couleurs sont signifiantes. Toujours pour un restaurant de fruit de mer, un logo vert kaki et jaune moutarde, (même si ça peut être très jolie) ça n’annonce rien de bon pour la suite.

La symbolique du logo doit être aussi bien réfléchie. Est-ce qu’une image de plante, de chat, de main ou de voiture évoquent bien ce que vous pensez chez tout le monde? Toujours avec l’exemple de restaurant de fruits de mer :est-ce qu’une canne à pêche va évoquer les fruits de mer ? Rien n’est moins sûr. Ça pourrait bien plus évoquer un restaurant de poisson. Et là c’est le hors sujet.

4 – Ne tombez pas dans les banalités

Le marteau pour un artisan, les ciseaux pour un coiffeur, etc… Il faut éviter ce genre de clichés qui rendront votre logo fade et sans intérêt. Prenez les trois premières images qui vous viennent en tête quand vous pensez à votre restaurant et puis effacez-les de votre cerveau. Comme ça vous ne tomberez jamais dans ces banalités ennuyeuses.

5 – Un logo polyvalent

Ne vous faites pas avoir. Votre graphiste doit vous livrer un logo sous la forme d’un fichier vectoriel.

Petit rappel technique:

Une image standard est une image morte construite comme une mosaïque, où chaque carreau est un pixel monochrome. Si vous la regardez de trop près, vous allez voir les carreaux et sur une image, une photo ou un logo c’est moche. Une image vectorielle est définie par des fonctions mathématiques qui se concrétisent dans une suite de courbes de traits d’aplats de couleurs de dégradés etc… et toutes ces fonctions sont recalculées a chaque fois qu’on se déplace dans l’image ou qu’on y fait une modification.

Le résultat est une image intelligente, vivante, avec laquelle on va pouvoir vraiment travailler et qui ne sera jamais flou ou pixelisée quelle que soit sa taille.

Un bon professionnel vous livrera un logo sous plusieurs formes et formats. Une version en inversant les couleurs peut-être intéressante, une version en noir et blanc, une version carrée et une version ronde pour vos réseaux sociaux.

Prenez le temps de définir vos besoins et de bien en parler avec votre graphiste.

6 – Ne le faites pas vous même

Dans cette liste de conseils vous avez vu que j’évoquais les services de graphistes professionnels, et bien c’est indispensable.

N’oubliez pas que le métier d’un graphiste c’est de penser à toutes ces choses et même bien plus.

C’est un travail qui ne s’improvise pas, ici vous avez pu lire et apprendre ce qu’il faut savoir pour diriger le travail d’un professionnel et le mener vers le meilleur résultat.

Vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour diriger comme un pro, la création de votre logo.

vous pourriez aussi aimer