Tout savoir sur la création d’entreprise à Hong-Kong

Plus d’un entrepreneur opte pour Hong-Kong pour établir leurs startups. Comme eux, beaucoup choisissent de migrer vers Hong-Kong pour profiter des avantages d’un système fiscal avantageux. Il faut dire que la localité a les atouts nécessaires pour offrir une liberté économique que les occidentaux apprécient.

À l’autre bout de monde, les sociétés françaises commencent ainsi à fleurir ; et chacun y trouve un intérêt non négligeable à ce système fiscal qui opte pour la performance à tous les niveaux.

A lire aussi : Différentes étapes pour réceptionner une livraison de carburant

L’offshore, un statut intéressant

Si de nombreux entrepreneurs français choisissent de s’établir en offshore à Hong-Kong, c’est avant tout parce que le statut est plutôt avantageux (voir notre Top 3 des paradis fiscaux). Même en étant présente dans le registre des sociétés de la ville, les entreprises en offshore ne réalisent pas leur chiffre d’affaire à Hong-Kong.

Un statut qui vous permet de garder vos fournisseurs en Chine, tout en ciblant une clientèle basée en Europe. Pour que le statut puisse être demandé, il est impératif de ne pas avoir de bureaux permanents à Hong-Kong, mais la domiciliation de votre entreprise est bien entendu possible. Cela implique également que vous ne devez pas avoir des salariés établis dans cette localité. La seule chose qui puisse être enregistrée à votre nom est une adresse rattachée à la ville.

A découvrir également : Attention aux taux de credit mis en avant par les professionnels !

Le système fiscal ne prévoit pas d’impôts pour les sociétés qui bénéficient de ce statut. Un atout non négligeable qui tente de plus en plus de professionnels qui cherchent avant tout à minimiser les dépenses liées à leurs activités.

Les taxes pour les sociétés non-offshore

Il est à noter que les entreprises possédant des locaux professionnels à Hong-Kong ne sont pas reconnues comme des sociétés offshore. La loi prévoit donc votre société ne peut pas solliciter ce statut si vous avez des employés à Hong-Kong, et que vous passez beaucoup de temps dans la localité.

Le système fiscal est alors différent pour ces sociétés non-offshore. Si les taxes des profits de la société et l’impôt sur le revenu sont bien applicables, il n’y a aucune imposition sur les gains en capital ou encore sur les dividendes. Notez également que les TVA y sont inexistantes.

Pour l’obtention du statut d’entreprise offshore, il est indispensable de solliciter les services de professionnels qui puissent vous garantir de bénéficier des meilleurs avantages du système fiscal local.

vous pourriez aussi aimer