Pourquoi domicilier le siège social de votre entreprise ?

Toutes les personnes physiques ou morales peuvent potentiellement être intéressées par un service de domiciliation de société. Que ce soit pour des raisons stratégiques, pratiques ou autres, les sociétés, les associations,… ont généralement recours à de sociétés spécialisées en domiciliation et ce, dans un cadre parfaitement légal.

1. L’intérêt de la domiciliation

La domiciliation d’une société est une obligation légale en France. Elle consiste à donner une adresse postale à l’entreprise différente de celle qu’elle occupe réellement. Cette pirouette légale se pratique régulièrement par souci de facilité administrative mais également dans un cadre de stratégie d’entreprise. La domiciliation du siège présente des avantages et des inconvénients.

A lire aussi : Ce qu’il faut savoir pour contracter un crédit au Luxembourg

Avantages de la domiciliation

Il y a des intérêts évidents à vouloir domicilier le siège social de sa société pour l’image et la crédibilité de l’entreprise. L’image, c’est le côté chic et glamour. Domicilier son entreprise sur les Champs-Elysées, dans une grande avenue new-yorkaise ou londonienne peut s’avérer être un choix payant, d’autant plus que certaines sociétés de domiciliation offrent la possibilité, légalement, de domicilier le siège de votre société à l’étranger. Implanter le siège social de sa société dans un véritable quartier de type la Défense à Paris apporte un sentiment de crédibilité évident.

Il en est de même pour les régions dédiées à l’implantation de nouvelles technologies telle que Sophia-Antipolis dans le sud de la France.

Lire également : Les différents avantages d’un logiciel de gestion de médiathèque

Se domicilier chez soi a également ses avantages ; cela vous permettra de réduire les coûts de création de votre société et vous facilite les formalités administratives, ce qui vous fera gagner du temps. Enfin, vous éviterez de payer deux fois certaines factures telles que l’électricité, l’eau ou encore un autre loyer si vous aviez été dans l’obligation de faire siéger votre société dans un autre endroit que votre domicile.

1.B Inconvénients de la domiciliation

Deux principaux inconvénients apparaissent : l’image et le développement de votre entreprise. Certains secteurs d’activité nécessitent une implantation de siège social dans des quartiers réputés pour leur sérieux et leur crédibilité mais très onéreux. En matière de développement, un domicile n’est généralement pas un espace suffisamment vaste pour envisager d’augmenter les effectifs de la société.

Enfin, certains immeubles restreignent l’implantation de sièges sociaux en leur sein. Si vous êtes locataire d’un bien immobilier entrant dans ce cas de figure, vous aurez la possibilité de domicilier votre société pour une durée maximale de 5 ans et serez à terme obligé de la domicilier ailleurs.

2. Les démarches à effectuer pour se domicilier

Les démarches sont simples et peuvent s’effectuer en quelques clics sur internet et ce, pour un prix dérisoire, plutôt que de perdre du temps à organiser des rendez-vous avec des sociétés de domiciliation. Internet a pour vocation le gain de temps et de faciliter la procédure. Il faut simplement s’assurer de contacter une société de domiciliation jouissant d’une bonne renommée. Le contrat de domiciliation requiert un certain nombre de données parmi lesquelles le nom du responsable de l’entreprise, sa nationalité, son adresse, son adresse électronique, la raison sociale de sa société, le statut juridique de cette dernière, le numéro d’enregistrement au sein du Registre du Commerce et des Sociétés et quelques autres informations complémentaires.

Certaines sociétés spécialisées dans la domiciliation d’entreprise exigent la fourniture de trois documents : le K-Bis de la société qui demande à être domiciliée, un RIB afin que les frais de domiciliation puissent être prélevées automatiquement et une déclaration sur l’honneur. La société de domiciliation remettra ensuite une copie de ce document au Registre du Commerce et des Sociétés.

Pour celles et ceux qui souhaitent domicilier leur société dans leur propre domicile civil, il existe l’attestation de domiciliation, qui est tout à fait légale. Il n’est dès lors aucunement besoin de passer par l’intermédiaire d’une société de domiciliation. On effectue cette démarche auprès du Registre du Commerce et des Sociétés. Il suffit d’indiquer le prénom, le nom et l’adresse du représentant légal de la société, le nom de la société, son siège social et son numéro d’enregistrement au sein du Registre du Commerce et des Sociétés. Cette démarche doit être complétée par une déclaration relative à la durée de la domiciliation au sein du domicile de l’entrepreneur. Il doit également fournir une attestation de domicile au dossier.

vous pourriez aussi aimer