La nutrition végétale en 2 points

Le terme «nutrition» fait référence aux étapes interdépendantes par lequel un organisme vivant assimile la nourriture et l’utilise pour la croissance et le remplacement des tissus. Les plantes utilisent des minéraux inorganiques pour la nutrition.

– Une nouvelle approche de la nutrition des plantes

Auparavant, la croissance des plantes était assimilée à la fertilité des sols ou la quantité d’engrais utilisés pour augmenter les niveaux d’éléments minéraux du sol. La recherche accrue dans les cultures et les nutriments ainsi que les progrès dans l’analyse des tissus végétaux ont conduit à une meilleure compréhension de la nutrition végétale. De nombreux sites spécialisés comme proposent désormais des solutions pour la nutrition des plantes et aident les producteurs ou jardiniers à comprendre les interrelations des éléments minéraux ainsi que leur rôle dans la croissance des plantes.

A lire aussi : L’entretien de vos immeubles en copropriétés : ce qu’il faut savoir

– Un processus complexe

Des interactions complexes impliquant l’altération des minéraux des roches, les matières organiques en décomposition, les animaux et les microbes ont lieu pour former des minéraux inorganiques dans le sol. Les racines absorbent les nutriments minéraux sous forme d’ions dans l’eau du sol. De nombreux facteurs influencent l’absorption des nutriments pour les plantes. Les sols renfermant un pH trop élevé du pH (alcalin) ou trop faible (acide) rendent les minéraux non disponibles pour les plantes.

A lire également : Les Français se focalisent de plus en plus sur les performances du chauffage électrique

vous pourriez aussi aimer