You are here
Home > Divers > Business > Service à la personne > Les services à la personne un secteur en plein expansion

Les services à la personne un secteur en plein expansion

services à la personne

Le secteur des services à la personne a le vent en poupe ces dernières années surtout pour les entreprises franchisées. Ces dernières sont de plus en plus nombreuses et elles lèvent des fonds importants.  Quels sont les chiffres clés qui reflètent la bonne santé de ce secteur ? Quels sont les facteurs clés de succès des entreprises d’aide à la personne franchisées ?

Quelques chiffres clés sur le secteur

La Fédération Française de la Franchise a publié des chiffres révélateurs. En effet, le secteur des services à la personne fait intervenir 5815 franchisés en 2017 contre 5 408 en 2016. Il s’agit donc d’une augmentation de +7.53%. En 2016, il y avait 204 réseaux alors qu’en 2017 le chiffre a grimpé pour atteindre les 221. Le chiffre d’affaires généré par ce secteur en 2017 s’élève à 2.01 milliards d’euros. Ainsi, il a enregistré une hausse de 12.92%. De plus, les services à la personne est un secteur qui représente 11% du total des réseaux et 7.85% du total des franchisés. Pour atteindre tous ces chiffres et connaitre toute cette croissance et ce développement, plusieurs facteurs ont apporté leur pierre à l’édifice. Le secteur des services à la personne devient l’un des secteurs les plus créateurs d’entreprises en France. En seulement 6 ans, il est passé de 12 200 à 34 902 structures. Il s’agit d’un secteur en plein expansion qui profite plusieurs facteurs structurels et conjoncturels pour créer de l’emploi.

Les facteurs structurels à l’origine du développement du secteur des services à la personne

Le vieillissement structurel de la population est l’un des facteurs les plus importants qui ont contribué à l’expansion des services à la personne. En effet, aujourd’hui 15 millions de personnes ont plus de 60 ans. En 2030, elles seront 20 millions. En 2050, 4.8 millions de personnes auront dépassé les 85 ans. De ce fait, il est clair que le marché des seniors est très porteur d’où le développement incessant des services à la personne. En effet, ces personnes ont besoin de plein de services : portage de repas, aide à l’autonomie, téléassistance personnes âgées, maintien à domicile… Le nombre croissant des aînés est donc un facteur structurel qui contribue à la croissance de ces services.

Parce qu’il n’y a pas que les séniors qui ont besoin de services à la personne, le secteur des services à la personne profite bien aussi du taux de natalité soutenu en France. Avoir un bébé c’est aussi avoir besoin de moyens de gardes ponctuels ou récurrents. On évoque dans ce sens les crèches, les nounous à domicile, les services de babysitting…. Quand les petits sont à l’école, ils auront besoin de cours particuliers ou d’aide aux devoirs… Le travail massif des femmes est aussi à l’origine du développement de grands besoins aux services à la personne.

Une conjoncture et une réglementation favorables

Depuis deux ans, la demande pour les services à la personne se redresse après une crise de quelques années. Suite aux nouvelles dispositions dictées l’année dernière les règles du jeu ont changé. En effet, seuls les ménages imposables pouvaient déduire les aides associées à l’emploi à domicile de leurs impôts. Les personnes non imposables qui font appel à des sociétés de services à la personne ne pouvaient pas bénéficier de cet avantage. De plus, depuis l’année dernière, tous les retraités et même les non imposables pourront accéder à un crédit d’impôt à raison de 50% s’ils font appel à des aides à la personne. Ces aides dans les actes de la vie quotidienne peuvent toucher le coucher, le lever, la toilette, quelques travaux de bricolage l’entretien de la maison et du jardin…

Top