Dans quel cas l’ESTA VISA est-il obligatoire ?

Depuis quelques années, les États-Unis ont signé avec 37 pays un programme d’exemption de VISA. Une des clauses de ce programme permet aux ressortissants de ces États d’entrer sur le territoire américain avec l’ESTA VISA. Pour connaître le cas où l’ESTA VISA est obligatoire, lisez ceci.

Un séjour de courte durée est un cas où l’ESTA VISA est obligatoire

La délivrance de l’ESTA VISA concerne avant tout, les visiteurs désirant passer moins de 90 jours sur le sol américain. Il faut préciser que cette pièce est indispensable uniquement aux natifs de l’un des pays avec qui le programme fut établi. Puisque la France en fait partie, l’autorisation ESTA pour les français lors d’un voyage aux États-Unis est bien entendu possible.

Lire également : Louer une voiture pour faire le tour de la Martinique

Pour ce faire, si vous envisagez de faire une visite touristique ou d’y passer quelques semaines de détente, vous avez l’obligation de faire une demande de l’ESTA VISA. De même, dans le cadre d’un voyage d’affaires comme la signature d’un contrat par exemple, il vous faut évidemment ce parchemin.

Vu que votre court séjour est un cas où l’ESTA VISA est obligatoire, l’idéal est de vous y mettre tôt. En plus, son obtention ne prend que quelques jours.

A lire également : Dreamarent, un site de locations de vacances et d’échanges avec services !

Le voyage en transit : un cas où l’ESTA VISA est obligatoire

La possession de l’ESTA n’est pas obligatoire uniquement pour les visiteurs d’un bref séjour. Même quand vous êtes en transit sur le sol américain, il vous faut nécessairement cette pièce. La durée du transit importe peu. Ainsi, pour quelques heures à passer sur le sol américain cette pièce doit être à votre portée.

En réalité, une loi américaine exige que tout voyageur à son arrêt sur le territoire prenne systématiquement par le poste d’immigration. Une fois accueilli par les agents de ce service, ce dernier est soumis à des contrôles de sécurité. Vos papiers sont également passés au crible.

Puisqu’il n’existe aucun traitement de faveur, vous subissez des contrôles au même titre que tous les autres voyageurs. Ce n’est qu’après ces vérifications d’usage que vous récupérez vos bagages pour la suite de votre périple. Comprenez donc que le transit est un cas où l’ESTA est obligatoire.

Un passeport en cours de validité : cas où l’ESTA VISA est obligatoire

Le passeport est l’une des pièces à avoir avant de faire son entrée aux États-Unis d’Amérique. Par ailleurs, pour les cas d’extrême urgence avec un passeport en cours de validité, il y a une conduite à tenir.

D’abord, il faut préciser que dans ce cas de figure, se faire délivrer l’ESTA VISA est aussi obligatoire. Cependant, vous devez laisser toutes les preuves que votre passeport est effectivement en cours de validité.

Toutefois, il importe d’ajouter que la durée de validité du passeport biométrique délivré actuellement est de 6 mois. Cela ne concerne que les voyageurs qui doivent avoir l’ESTA VISA pour un court séjour.

Un stage académique ou professionnel

L’un des derniers cas où l’ESTA VISA est obligatoire est l’autorisation d’effectuer un stage. Sur ce, quand vous effectuez un stage de trois mois maximum aux USA, il vous faut nécessairement cette pièce. Sans quoi, vous ne pouvez effectuer votre voyage. À défaut de l’ESTA, vous pouvez demander un VISA stagiaire ou carrément un VISA J1. Cette alternative vous permet d’ailleurs de rester sur le sol américain pour une durée plus importante.

vous pourriez aussi aimer