Comment choisir une assurance habitation pour un étudiant ?.

Une assurance habitation représente un dispositif conseillé aux étudiants. En réalité, cette formule vous permettra de couvrir votre logement contre les risques suivants : les explosions, les bris de glace, les dégâts des eaux, les actes de terrorisme, les dommages électriques. Il y a aussi les catastrophes naturelles, le cambriolage, la responsabilité civile, les incendies, etc. De ce fait, un étudiant est obligé de souscrire une assurance habitation. Mais, comment doit-il effectuer son choix ?

Assurance multirisque habitation : comment doit procéder un étudiant pour choisir le bon ?

Avant tout, il faut retenir que la meilleure assurance habitation pour étudiant n’est forcément pas la moins chère. Certes, dans une décision d’achat le prix est toujours important. Mais, ce que vous devez examiner premièrement est le rapport garantie présentée ou les primes annuelles.

A lire en complément : Vêtements sous licences, chacun son personnage favori

Avant de trancher, veillez à comparer d’abord toutes les offres qui sont disponibles sur le marché. Sachez bien que les assureurs mettent en place pour les meilleures propositions commerciales plusieurs formules qui sont adaptées à divers types de biens. Selon votre statut et l’état de logement, vous ferez un bon choix.

Location d’un logement meublé ou pas

Dans ce cas, vous devez avoir une garantie responsabilité civile au minimum dans votre contrat d’assurance habitation. Elle vous favorisera la prise en charge des tierces personnes qui sont victimes des sinistres déclarés dans le domicile du locataire.

Lire également : Accoucher dans la sérénité : les conseils pratiques à suivre

Lorsque vous êtes proprio (occupant ou pas)

Ici, vous n’êtes pas obligé de souscrire à une assurance habitation. Toutefois, vous aurez à payer les réparations en cas de sinistres responsables. Veillez à souscrire une assurance habitation pour étudiant pour être couvert.

Lorsque vous êtes copropriétaire

Au minimum, vous devez avoir la responsabilité civile pour endosser les dégâts qu’ont subi les tierces personnes dans le logement. En fait, le syndicat peut souscrire une assurance habitation. Mais, son contrat ne concernera que les parties communes (très rarement les parties privatives). En cas de sinistres, plus votre couverture est étendue, plus votre indemnisation sera intéressante.

Assurance multirisque habitation pour étudiant : quels sont les conditions pour en bénéficier ?

Pour conclure un contrat d’assurance habitation pour étudiant, il existe des conditions. Ces dernières varient en fonction des compagnies d’assurances. Mais en général, pour en bénéficier, vous devez fournir les pièces justificatives qui prouvent que vous êtes un étudiant.

Il s’agira peut être d’une copie de la carte d’étudiant en cours de validité par exemple. Par ailleurs, vous ne devez pas aussi dépasser la limite d’âge. Pour le logement, la compagnie d’assurance fixe une surface maximale.

Assurance habitation étudiant : qui est véritablement concerné ?

En étant étudiant, lorsque vous louez un logement, vous êtes dans l’obligation de souscrire à une assurance habitation pour étudiant. Votre assureur devra indemniser les individus qui ont subi un des préjudices déclarés dans le logement du souscripteur. L’attestation de l’assurance habituation est vraiment obligatoire pour qu’un contrat de location prenne effet.

Avec tous les autres éléments, vous les remettez au propriétaire bailleur. En copropriété, les propriétaires de logements doivent couvrir sa maison à travers la garantie responsabilité civile (au minimum). Et ce, depuis la loi Alur de 2014, la loi n°2014-366 pour l’accès au logement et un urbanisme rénové. Les propriétaires de maisons n’ont aucune obligation légale d’assurance multirisque habitation. Toutefois, en cas de sinistres les dégâts seront à sa charge.

vous pourriez aussi aimer