La France serait-elle la première en terme d’accélération de startup ?

L’avènement du numérique a considérablement bouleverser le monde de l’auto-entreprenariat en France depuis des dizaines d’années. Aujourd’hui, nous ne sommes pas au maximum, seulement dans une période de croissance. La création ou la mise en place d’un projet qui nous tient à coeur est désormais une option qu’il est possible de choisir lorsque l’on sort du cursus scolaire. Alors, comment sortir du cadre pour créer sa start-up et quels sont les acteurs à l’initiative de ces centres d’accueil ?

Les incubateurs au centre de l’écosystème de startup

Un incubateur, c’est une structure qui a pour objectif d’accompagner des projets de création d’entreprise. Il va proposer de financer, conseiller et héberger un entrepreneur lors des premières étapes d’un projet. Il s’agit d’organismes en grande partie publiques, puisque c’est sous l’impulsion du Ministère de l’Enseignement Supérieur que les incubateurs ont vus le jour. De nombreuses écoles privées proposent aussi à leurs élèves une place dans un incubateur spécialisé pour créer un réseau beaucoup plus puissant.

A lire en complément : La famille Peugeot parmi les candidats à la privatisation de l’aéroport Saint-Exupéry

La station F : Le nouveau bébé de Xavier Niel

C’est un espace de plus de 30.000 m2, situé en plein Paris, qui va ouvrir ses portes prochainement pour accueillir plus de 3 000 startup de l’Europe entière. Difficile à croire, mais Xavier Niel est encore à l’initiative d’une grande idée en terme d’éducation et de formation. De nombreux centres de formations s’inspirent de cette nouvelle méthode comme le centre Palafis, qui a pour ambition de donner aux étudiants un cadre d’étude idéal pour rendre les élèves plus responsables.

Depuis le création d’innombrable startup dans le domaine digital, de nombreux accélérateurs souhaitent accompagner un maximum de projet en Europe. La station F de Xavier Niel, permettra de rendre le pays beaucoup plus attractif, pour ainsi atteindre un niveau que même l’Allemagne n’aura pas atteint. A découvrir lors de l’ouverture !

A voir aussi : Les tendances mode printemps/été 2018 à choper absolument !

 

vous pourriez aussi aimer