4 choses à savoir sur le mixage audio

Dans le processus de création musicale, le mixage est une étape importante. Le mixage facilite l’étape du mastering qu’il précède d’ailleurs. À maintes reprises, vous avez certainement entendu parler du mixage. Pour autant, vous ne saurez dire exactement en quoi consiste cette étape de la production musicale. Ses implications vous sont certainement floues.

Le mixage audio : une étape incontournable de la création musicale

Le mixage est sans doute l’une des étapes les plus importantes d’une création musicale. Plus précisément, elle en est l’avant-dernière et précède le mastering. Concrètement, il s’agit d’un processus plutôt technique, dont le but est d’assembler plusieurs pistes enregistrées. Il vise à harmoniser les sonorités de votre création musicale et à faire ressortir le meilleur d’un enregistrement avec plusieurs pistes. Il procède par ajustement des niveaux grâce à divers réglages.

A lire en complément : Ecran interactif tactile : comment le choisir ?

Aujourd’hui, grâce à des plateformes comme mix-master.fr, vous pouvez réaliser votre mixage audio en ligne. Le mixage en ligne se prête à tout genre musical et inclut des corrections vocales selon la plateforme utilisée. Ces plateformes vous garantissent des prestations remarquables et une qualité sonore unique pour vos productions musicales. Des ingénieurs du son qualifiés sont associés à votre projet et en garantissent le succès.

Le mixage nécessite des préalables

Un mixage réussi nécessite qu’en amont vous mettiez à disposition sur différents supports audio, les pistes d’instruments dont se compose votre création musicale. Les formats les plus utilisés à cet effet sont aiff et wave. Quant aux pistes d’instruments, il s’agit des pistes : guitare, piano, batterie, voix, etc.

A découvrir également : Fivem : problème, bug et panne

La disponibilité de tous ces éléments vous permet généralement de réaliser un mixage entier. Cependant, si les pistes ne sont pas séparées des prises de voix, vous pourrez réaliser uniquement un mixage des voix. Assurez-vous donc d’avoir des pistes séparées.

Le mixage audio

Le mixage audio se fait à l’aide de plusieurs techniques

Dans le cadre d’un mixage audio, vous pouvez utiliser différents procédés :

  • l’EQ ;
  • la compression ;
  • la réverbération.

En mixage, l’EQ consiste à travailler, atténuer et homogénéiser les fréquences pour parvenir au meilleur son possible. Quant à la compression, il s’agit d’un processus qui s’attarde particulièrement sur l’appréhension de la plage dynamique. Elle nécessite l’utilisation d’un compresseur, lequel permet d’obtenir une sonorité agréable et harmonieuse. La réverbération quant à elle est l’écho, le rendu sonore dans une enceinte après l’émission du son.

Mixage audio : la conservation des dynamiques

Pour garantir la qualité de votre création musicale, vous devez conserver les dynamiques de vos morceaux. En pratique, nombreux sont les producteurs qui augmentent à tort le volume des pistes en se servant des compresseurs.

En fait, le compresseur n’est pas indiqué pour remédier à la faible amplitude d’un volume audio. Il se prête parfaitement si votre objectif est de dynamiser les prises live. Sur les équipements analogiques en revanche, il n’est pas très indiqué. Ainsi, lorsque vous êtes confronté à un tel cas de figure, utilisez plutôt le volume des autres pistes pour venir à bout du problème et avoir un volume normal.

vous pourriez aussi aimer