Les radiateurs : guide pratique

Les radiateurs constituent les éléments majeurs d’une installation de chauffage central classique. Ce sont les “émetteurs” qui transmettent la chaleur produite par la chaudière et véhiculée par le liquide caloporteur (eau+additifs) via les canalisations. Les radiateurs ont beaucoup évolué depuis l’invention du système.

Pour ce qui est de l’entretien des radiateurs, il n’y a rien de très compliqué mais il faut être bien renseigné sous peine de causer d’importants dégâts. En cas de dysfonctionnement important, contactez le professionnel le plus proche de chez vous, comme un chauffagiste à Lomme par exemple.

A découvrir également : Différents bétons décoratifs et leurs avantages

 

Entretenir ses radiateurs

 

A lire également : Jardinière en palette de bois : comment la faire soi-même ?

Lors d’un arrêt prolongé de l’installation ou à l’occasion d’une intervention de professionnels, ou encore en raison de microfuites, de l’air parvient à pénétrer dans le circuit, perturbant son fonctionnement.

Normalement, les purgeurs automatiques disposés aux points les plus hauts de l’installation évacuent l’air circulant dans les canalisations.

Il arrive cependant que des poches d’air se trouvent piégées dans les radiateurs. Les conséquences sont alors :

  • un fonctionnement bruyant de l’installation, avec un bruit de gargouillement dans les tuyaux ou les radiateurs ;
  • le refroidissement pur et simple de tout ou partie du radiateur et des canalisations.

 

Avant de purger le radiateur, contrôlez le niveau de pression de l’installation au manomètre situé après la chaudière. Celle-ci est généralement d’environ 2 bars (ou moins pour une installation d’appartement) et ne doit jamais dépasser le repère rouge tracé sur le cadran.

Si la pression est anormalement basse, ouvrez la vanne d’alimentation en surveillant la pression au cadran du manomètre.

Ensuite, allez au radiateur qui pose problème. Le purgeur est en général situé à l’opposé du robinet. Placez donc un récipient sous le purgeur et ouvrez-le progressivement. Ne le refermez que lorsque l’eau sort dans bulle d’air. Pour finir, il ne reste plus qu’à compléter la pression au niveau de la chaudière.

 

Types de radiateurs

 

Tous les radiateurs sont composés d’une carcasse creuse à l’intérieur de laquelle circule le liquide caloporteur qui transporte et permet la diffusion de la chaleur à l’environnement. D’autre part, le matériau qui constitue les radiateurs joue un rôle important dans le mode de diffusion de la chaleur :

  • les radiateurs en aluminium sont très légers. ils montent vite en température et se refroidissent lentement.
  • les radiateurs anciens en fonte, mixent harmonieusement rayonnement et convection. Ils montent rapidement en température et se refroidissent lentement.
  • les radiateurs modernes modernes en acier montent et baissent rapidement en température. De formes plus variées, ils sont moins chers à l’achat;

<iframe src= »https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m14!1m8!1m3!1d320133.8236141111!2d2.685233232016114!3d50.50200451953617!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47c2d5a142fc0001%3A0x8d836136b4dfe6f4!2sLes+Plombiers+Du+Nord!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1494426889230″ width= »600″ height= »450″ frameborder= »0″ style= »border:0″ allowfullscreen></iframe>

vous pourriez aussi aimer