Quelles sont les étapes à suivre pour poser un mur en placo ?

Le mur en placo est également connu sous le nom de placoplâtre ou de plaque de plâtre. Il est souvent utilisé pour créer une nouvelle cloison, diviser un espace existant ou améliorer l’isolation acoustique de votre intérieur. Dans ce cas, il devient indispensable de connaître les étapes essentielles à la pose d’un mur en placo. Lesquelles ? Voici des réponses.

Obtenir les matériaux nécessaires

Comme il est logique, avant de commencer les travaux, vous devez disposer de tous les matériaux et outils nécessaires. Ce sont les mêmes que ceux utilisés dans la pose du rail placo. Il s’agit de:

Lire également : Rôle de l’avocat en droit de la famille

  • Un cale-plaque;
  • Un chariot;
  • Un lève-plaque.
  • Une visseuse;
  • Une ponceuse plaque de plâtre;
  • Une cisaille grignoteuse;

Vous aurez aussi besoin d’une sertisseuse et d’une cisaille de plaquage.

Prendre les mesures de la zone de travail

Les cloisons du mur en placo sont soutenues par une structure métallique interne qui sert de support. Avant de pouvoir installer ladite structure, il faut prendre des mesures de la zone où ira le mur.

A découvrir également : Ces pâtes à tartiner qui veulent challenger Nutella

Vous devez bien calculer les distances, car le succès ou l’échec de l’opération dépend en grande partie de cette étape. Il faut ensuite marquer le sol et le plafond dans les zones où seront situés les profilés et la cloison.

Fixer les canaux au sol et au plafond

Les canaux sont les profils qui sont fixés au sol et au plafond. Le groupe acoustique leur est attaché. Il est habituel de commencer par le canal de plancher : les profilés sont percés et installés selon les repères tracés. En suivant la même procédure, le canal de plafond est placé, également avec la bande acoustique. Pour cela, les éléments de fixation doivent être utilisés.

Placer les goujons

L’étape suivante consiste à placer les montants, qui sont les profils verticaux. Vous pouvez aussi incorporer la bande acoustique dans les montants en contact avec le mur.

Les goujons de départ sont installés en premier et sont boulonnés aux murs aux deux extrémités. Ensuite, les montants intermédiaires sont insérés dans les canaux horizontaux du sol et du plafond.

Normalement, il est recommandé de respecter une distance d’environ 60 cm entre chaque profil.

Couper les plaques à la bonne taille

En règle générale, les plaques de plâtre ont une largeur d’environ 1,20 m. Selon ce que votre mur va mesurer, vous aurez besoin de plus ou moins de plaques. Et vous devrez aussi en couper pour les adapter aux mesures.

Visser les plaques

Il vous faut visser les plaques aux profilés métalliques préalablement préparés. Dans un premier temps, elles ne seront vissées que d’un côté du mur. Gardez à l’esprit que les plaques de plâtre sont généralement placées verticalement.

Installer l’isolant

Lorsque vous aurez terminé l’un des côtés, il sera temps d’introduire l’isolation thermique et acoustique. Le matériau le plus souvent associé aux plaques de plâtre est la laine de roche.

Placer le deuxième côté des plaques

Vous devez placer le reste du mur en placo qui a été laissé ouvert pour fermer le mur. Il vous faut également recouvrir les joints avec du ruban adhésif et de la pâte à joint.

Peindre les murs

La dernière étape consiste à donner une couche de peinture au mur avec la couleur que vous préférez. Le but c’est de pouvoir l’agencer au reste des éléments qui composent la pièce ou à la décoration intérieure.

vous pourriez aussi aimer