Quel type d’appareil auditif vous convient le mieux ?

Choisir un appareil auditif peut sembler complexe pour les personnes qui souhaitent s’appareiller pour la première fois. En réalité, avec tous les dispositifs disponibles sur le marché, il peut être difficile de vous y retrouver, notamment si vous ne savez pas quoi chercher. Toutefois, pour assurer un confort d’écoute dans toutes les situations sonores, il est essentiel d’opter pour un appareil auditif adapté. Dans cette optique, cet article peut vous servir de guide. En effet, il présente les principaux types d’appareils auditifs et vous permettra de prendre connaissance du dispositif le plus adapté à votre audition.

Les appareils auditifs avec contours d’oreilles

En principe, les appareils auditifs avec des contours d’oreilles s’adressent plus particulièrement aux personnes qui ont subi des pertes auditives sévères et profondes. Considérés comme les plus traditionnels, ils sont ainsi réservés à des profils ayant subi une perte au-delà de 70 %.

A voir aussi : Dans quels cas faut-il consulter d'urgence un dentiste ?

Pour ce qui est de sa composition, un appareil auditif avec contours d’oreilles comporte un boitier externe qui renferme l’intégralité des composants électroniques du dispositif. Il est généralement accompagné d’un embout auriculaire effectué sur mesure par le biais d’un tube souple qui conduit le son. À noter que vous devez porter une attention particulière à la source d’énergie pour assurer l’autonomie de l’appareil. Aussi, il est essentiel de choisir les bonnes piles boutons. Dans ce contexte, il est à rappeler que la taille du boitier varie en fonction de la puissance du modèle.

A voir aussi : Taxis conventionnés CPAM : les avantages de la réservation en ligne

Les appareils auditifs intra-auriculaires

Dans l’ensemble les appareils auditifs intra-auriculaires sont des appareillages réalisés sur mesure. S’insérant directement dans le conduit auditif, il s’agit d’un dispositif adapté à une moindre perte auditive. En réalité, avec cet appareil, vous n’aurez ni tube, ni boitier derrière l’oreille.

D’ailleurs, dans cette catégorie de prothèse auditive, il existe un modèle intraprofond qui permet de rendre l’appareil presque invisible. Par ailleurs, la réalisation de ce dernier nécessite une configuration relativement large du conduit auditif. Vous devrez ainsi prendre une empreinte de votre oreille auprès d’un audioprothésiste. À noter que toute l’électronique de l’appareil se trouve dans la coque qui s’insère dans l’oreille.

Les appareils auditifs RIC ou microcontours d’oreille

Dans le cas des appareils auditifs RIC (Receiver In the Canal) ou microcontours d’oreille, la puce est placée dans un petit boitier qui viendra se loger derrière le pavillon de l’oreille. En principe, un fil relativement fin passe devant le pavillon et se termine dans le conduit auditif pour la transmission du son. Il est important de noter que ce type d’appareil auditif se décline en deux catégories distinctes.

D’un côté, l’appareil auditif microcontour à écouteur déporté dispose d’un écouteur qui se loge directement dans le conduit. Il est notamment supporté par une canule en silicone ou avec un micro-embout fait sur mesure. De l’autre, l’appareil auditif microcontour open où l’écouteur se trouve à la sortie du boitier et un tube assez fin transmet le son dans l’oreille. À noter que dans cette configuration, l’extrémité du tube peut être adaptée à une canule standard en silicone ou à un micro-embout sur mesure.

vous pourriez aussi aimer