Un aperçu sur l’assurance-vie

L’assurance-vie est un placement financier très apprécié par les individus notamment les Français car elle constitue un capital sur le long terme suivant une liberté de versement, du temps de placement et du montant à accumuler. Néanmoins, il est nécessaire de connaître ne serait-ce que les bases de ce type d’épargne avant d’y souscrire.

Assurance-vie : qu’est ce que c’est ?

De prime abord, il s’agit d’une épargne qu’un individu effectue grâce à des versements libres ou programmés sur une durée déterminée et qui produit des intérêts calculés en fonction du montant placé. Comme toute assurance, un contrat est dressé entre l’assureur et  le souscripteur. D’une part, la compagnie s’engage à verser à l’individu son capital d’origine avec les intérêts que ce dernier a généré à la fin du contrat. D’autre part, le souscripteur s’enrôle à verser régulièrement une somme fixe pour constituer le capital en question.
Deux cas peuvent se présenter à l’issue du contrat. Si le souscripteur est encore vivant, il récupère son capital avec les fruits générés. En cas de décès, l’assurance transmet la somme à une personne désignée lors de la souscription ou un peu plus tard. Cet individu appelé aussi « bénéficiaire » peut être un époux, un concubin, un enfant…

A lire en complément : Comment souscrire à une banque en ligne ?

Les avantages de l’assurance-vie

Souscrire à une assurance-vie constitue de nombreux avantages. En effet, il est toujours mieux de placer son argent ou d’investir dans une opération durable plutôt que de le dépenser sans compter. Quitte à placer son capital, pourquoi ne pas le faire dans une assurance-vie où il peut fructifier ? Par ailleurs,  ce placement permet l’accomplissement de projets significatifs à la fin du contrat. Elle permet entre autres de constituer un revenu complémentaire durant la retraite. Et enfin, l’assurance-vie bénéficie d’une fiscalité allégée. Sans parler de la possibilité de retrait total ou partiel avant la fin du contrat moyennant quelques conditions.

Les justificatifs à présenter pour la souscription

Chaque compagnie d’assurance a sa manière de procéder pour dresser le contrat d’assurance-vie mais généralement, les pièces suivantes sont toujours requises : un justificatif de domicile fiscal (par exemple facture d’électricité, facture de gaz, facture fournisseur d’accès à Internet, avis d’imposition…), un relevé d’identité bancaire, une copie de pièce d’identité valide. Et parlant d’identité, il se peut qu’une copie de l’acte de naissance soit demandée (faire la demande ici).
Ainsi, la souscription à une assurance-vie est une démarche tout à fait avantageuse. Si elle vous intéresse, le mieux serait de s’enquérir auprès d’une compagnie d’assurance pour avoir plus de détails.

Lire également : La stratégie adoptée en inbound marketing, il y en a 3 étapes clés.

vous pourriez aussi aimer