Choisir un avocat selon son barreau d’appartenance

Pour exercer sa profession, un avocat doit appartenir à un barreau. Contrairement aux organismes privés comme les associations ou syndicats d’avocats ayant pour objectif de défendre les intérêts communs de leurs membres, un barreau a une mission d’ordre public. Ainsi, il se doit de tout mettre en œuvre pour que la mission d’intérêt général qui lui est confiée par la loi soit remplie, à savoir concourir au service public de la justice. Présidé par un bâtonnier et administré par un Conseil de l’Ordre, le barreau est le garant de la compétence professionnelle et du respect de la déontologie de ses membres.

Peut-on choisir un avocat de n’importe quel barreau ?

A lire aussi : Récupérer son ex en étant patient

Puisque chaque tribunal de grandes instances est rattaché à un barreau, on compte en France autant de barreaux que de tribunaux de grandes instances. Chaque avocat est donc rattaché à une juridiction. En guise d’exemple, un avocat au barreau de Grasse est rattaché à la juridiction de Grasse et a donc son cabinet au sein du Tribunal de Grande Instance de Grasse. Néanmoins, quel que soit le barreau d’appartenance d’un avocat, ce dernier est habilité à plaider devant toutes les juridictions françaises. En effet, un avocat réputé pour ses compétences peut être sollicité de partout. Toutefois, il y a des règles à suivre pour qu’un avocat puisse plaider devant une juridiction différente de celle rattachée à son bureau. Il sera tenu de faire appel à un postulant pour signer les actes de procédures à sa place et pour les déposer au Tribunal.

Solliciter un avocat d’une autre juridiction : bonne ou mauvaise idée ?

A lire aussi : L'art amérindien au travers de somptueux bijoux navajo

Le choix d’un avocat devra se faire en fonction de ses compétences plutôt que sur son barreau d’appartenance. Chaque avocat est spécialisé dans un domaine précis. De ce fait, si un avocat provenant d’une autre juridiction est plus à même de traiter un dossier, votre choix devrait se porter sur celui-ci. Cela vous permettra de bénéficier d’un gain de temps considérable. Faire appel à un avocat qui n’aurait jamais œuvré dans le domaine du droit considéré, bien qu’il soit rattaché à la juridiction de votre ville serait donc à éviter. Certains justiciables hésitent à solliciter les services d’un avocat d’une autre juridiction de crainte de payer un postulant qui ferait double emploi avec l’avocat maître du dossier. Cependant, il est à savoir que les frais de postulations sont modérés. Ils représentent en général environ 600 euros TTC pour le suivi de la procédure.

vous pourriez aussi aimer