La viande bio stabilise son développement

Les chiffres d’affaires de la viande et du poisson bio ont énormément progressé durant ces récentes années. On note un passage de 2,3 % à 3,7 % concernant la viande fraîche bio. Il faut dire qu’elle concilie à la fois le respect de la nature, le bien-être des animaux, ainsi que le plaisir des consommateurs. Les producteurs de viande issue de l’agriculture biologique comptent désormais se consacrer au renforcement de la distribution dans le domaine de la restauration, tout en apportant une meilleure maîtrise du rapport offre/demande.

Ce qu’il faut savoir sur la viande bio

Avec une quantité vendue de 2,7 millions de kilos, l’écoulement de la viande bovine est parvenu à atteindre un nouveau sommet et reste ainsi en pole position du secteur. La particularité avec cette viande c’est qu’en élevage bio, on ne sert pas d’engrais de synthèse et encore moins de pesticides de synthèse. En élevage bio, on privilégie les équilibres écologiques. De plus, les animaux vivent bien et sont bien traités en bio. C’est ainsi que 74 % des consommateurs qui ont été interrogés par l’IFOP ont déclaré avoir commandé de la viande en ligne bio à plusieurs reprises.

A voir aussi : Changement d’une vielle fenêtre:comment s'y prendre?

La viande bio se différencie de la viande traditionnelle en ce sens qu’elle porte des bénéfices environnementaux au sens large, autant pour les sols que pour l’animal. Les modes de production bio se veulent respectueux de la nature et on ne retrouve dans la viande aucun résidu chimique.

Des difficultés à s’imposer dans la restauration

En dépit du fait que la viande bio fait de plus en plus d’adeptes, le nombre de restaurants qui proposent de la viande bio est toujours limité. Une étude a même permis de découvrir que 68 % des consommateurs regrettaient de ne pas trouver de viande bio dans les restos.

A découvrir également : Jardinier paysagiste : métier d’extérieur recherché

Il faut dire que la maîtrise de la traçabilité avait tendance à freiner le développement de la viande bio en restauration commerciale. On dit qu’un produit bio doit toujours être élaboré avec des ingrédients bio (c’est le cas par exemple avec l’huile). C’est ainsi que parmi les dossiers actuellement suivis par l’interprofession, on retrouve la bonne corrélation entre la croissance de l’offre et celle de la demande.

La viande bio contribue à la bonne santé de l’individu. Avec ce genre d’aliments, la personne peut être sûre de consommer une viande savoureuse et issue d’animaux élevés selon la tradition, dans le respect des cycles naturels et de l’environnement.

vous pourriez aussi aimer