You are here
Home > Economie > Le rachat de crédit en ligne comment ca marche ?

Le rachat de crédit en ligne comment ca marche ?

Les banques en ligne sont devenues des prestataires incontournables du marché financier depuis ces dernières années. Entre ouverture de compte, gestion d’une assurance vie, livret d’épargne : leur prestation s’élargit au fur et à mesure afin de conquérir une clientèle encore plus large. Devenues des grands concurrents des banques physiques, toutes les prestations offertes par ces dernières sont désormais disponibles en ligne. Aujourd’hui, ces prestataires virtuels sont même capables de proposer une offre de rachat de crédit.

Tout savoir sur le rachat de crédit en ligne

Le rachat de crédit en ligne est une offre qui n’a rien de bien différent par rapport au rachat de crédit classique (cf cet article). A la seule différence que ce type de rachat de crédit profite de tous les avantages de la digitalisation. On parle entre autres de l’accessibilité, mais aussi de la rapidité des prestations.

Accessibilité, dans la mesure où les offres sont disponibles tous les jours, même les week-ends et les jours fériés, et à n’importe quelle heure, même la nuit.

Rapidité dans le sens où il vous suffit de quelques clics pour prétendre à une offre. Le reste des dossiers : justificatifs et documents d’assurance seront à envoyer par La Poste pour la souscription.

De plus faibles mensualités

Mais qui dit rachat de crédit en ligne entend surtout mensualités plus faibles. En effet, les prestataires du net, du fait de leur frais de fonctionnement et de gestion minimes, peuvent proposer des prestations à prix réduit. Ce qui en a déjà convaincu plus d’un. Le rachat de crédit étant une solution ayant pour but de minimiser les charges mensuelles par une renégociation de taux, les procédures seront beaucoup plus simples en ligne.

Force est pourtant de constater que la renommée des contrats en ligne n’est pas entièrement une bonne nouvelle. Elle a participé à la prolifération des banques digitales, ce qui rend de plus en plus difficile le choix quant à la meilleure banque à qui s’adresser. Il faut également faire attention car il existe des prestataires frauduleux qui peuvent vous mener à être surendetté davantage.

Les 5 règles du rachat de crédit

Le rachat de crédits est un excellent moyen pour une  gestion optimale de votre budget. Mais réussir cette opération, est conditionné par la prise de bonnes décisions. En prenant en compte les règles ci-dessous vous pouvez réduire votre nouvelle mensualité dans des conditions inattendues.

N’opter pour le rachat de votre crédit que si le différentiel des taux d’intérêt entre le nouveau prêt et l’ancien prêt dépasse un plafond:

L’opération de rachat du crédit ne sera effectivement profitable que si la différence entre le taux du prêt en cours et celui du nouveau crédit, est très significative. En effet, le taux du nouveau prêt doit être plus intéressant pour que l’opération génère un gain qui pourra compenser les charges  financières inhérentes au rachat. Cet objectif ne sera atteint que si ce différentiel s’établit à plus de 1,2%. Cette limite peut atteindre 2%, si la durée restante de votre prêt actuel est supérieure à celle écoulée.

Le nombre de mensualités restant doit être suffisant pour compenser les frais inhérents au rachat de votre crédit

Généralement le rachat de votre emprunt  immobilier ne sera intéressant que si la durée restante de votre crédit en cours est supérieure à celle écoulée. En effet, votre  crédit  en cours doit être suffisamment jeune pour que le nombre de mensualités restant à rembourser soit  suffisant pour compenser le coût de mise en place de l’opération.
Votre  échéance de remboursement  est composée des intérêts et d’une portion du capital. Cependant les premières années de vos remboursements, vos mensualités sont alourdit par les intérêts. Cela prouve que si vous désirez effectuer un rachat après avoir dépassé la deuxième  moitié de votre durée, seul un différentiel de taux d’intérêt avoisinant 2% rendra votre opération profitable. Toutefois, le rachat devient sans profit si vous êtes entré dans le troisième tiers de remboursement.

Procédez au rachat de votre prêt tant que le capital restant de votre emprunt en cours est important

Lors de votre opération de rachat, il est important de prendre en considération le montant restant à rembourser de votre emprunt actuel, parce que  le gain potentiel de votre  rachat du prêt immobilier est proportionnel au capital restant dû. En règle générale, votre rachat sera  plus rentable si ce  montant est important.

Evaluez le coût global de votre rachat avant tout engagement :

Le rachat de votre crédit n’est pas gratuit. Il génère quelques frais. Ces charges représenteront un coût non négligeable pour vous, c’est pourquoi, il est judicieux de les analyser soigneusement avant de s’aventurer. Le coût total du rachat de votre crédit sera  alourdit par les pénalités de remboursement anticipé de votre prêt en cours, par les charges liées à la constitution du nouveau dossier de prêt, ainsi que par ceux de l’assurance et de la garantie du nouveau emprunt.

Ne vous dérangez pas par les frais inhérents à votre  rachat de prêt :

Dans le cas ou vous ne disposez pas d’assez de ressources, certains frais générés par votre opération de rachat de prêt peuvent être ajoutés au capital restant de votre crédit en cours. Vous pouvez alors vous acquittez de ces frais en les  remboursant d’une manière progressive tout au long de vos mensualités.

Laisser un commentaire

Top