You are here
Home > Maison > Energie > Qu’est-ce que la biomasse ?

Qu’est-ce que la biomasse ?

Avec l’augmentation des dépenses énergétiques (pétrole, gaz, électricité), les experts réfléchissent à d’autres solutions. Elles devront être respectueuses de l’environnement et pouvoir satisfaire nos besoins journaliers. Après avoir pensé au soleil, les scientifiques misent beaucoup sur la biomasse. Il s’agit de la totalité de la masse organique contenue dans les végétaux et les animaux, dont la base est le carbone. Connaissez-vous cette matière, qui est considéré comme l’énergie de demain ? Il convient d’en rappeler les principales caractéristiques.

L’histoire de la biomasse

Depuis la nuit des temps, l’homme a utilisé le feu comme énergie première. Il constituait un moyen de s’éclairer, de se chauffer, de cuire ses aliments et de se protéger contre les animaux sauvages. Puis, avec l’invention de la vapeur, le bois et le charbon ont été considérés comme des énergies incontournables. Le développement du chemin de fer et de la navigation à vapeur ont précipité le mouvement. Enfin, depuis le premier choc pétrolier, le pétrole n’est plus considéré comme une énergie inépuisable et abordable. Par conséquent, il convenait de trouver une autre énergie moins polluante et plus respectueuse de l’environnement. La biomasse semble être la meilleure solution, car elle possède de nombreux avantages.

De quoi est-elle constituée ?

Les scientifiques distinguent traditionnellement trois éléments principaux :

  • la biomasse oléagineuse (composée de colza et de palmier),
  • la biomasse à glucide (céréales, cannes à sucre, betterave),
  • la biomasse de cellulose et de lignine (à base de bois, de paille, de résidus verts et de fourrage).

Différentes revalorisations sont possibles, en transformant ces déchets pour créer un produit énergétique utile à chacun d’entre nous.

Comment valoriser la biomasse ?

Il est d’abord possible de créer de la chaleur. Les spécialistes parlent alors de la bioénergie. Grâce à la combustion, de l’énergie est ainsi libérée pour chauffer des habitations ou pour produire de l’électricité. Il existe toutefois certains risques (déforestation et pollution excessive). Ensuite, par la création de gaz, la biomasse peut être valorisée. Le biogaz, considéré comme l’énergie de demain, est produit par la fermentation de différentes matières organiques. Il est principalement composé de méthane et de CO². Enfin, la fabrication de biocarburant est également envisageable. Il peut être de deux types :

  • soit à base d’huile végétale pure, qui sera incorporée au carburant à titre d’additif,
  • soit à partir d’éthanol, qui est conçu à partir de la betterave et du blé.
Top