You are here
Home > Economie > Pourquoi ouvrir un Plan Épargne Logement ?

Pourquoi ouvrir un Plan Épargne Logement ?

Plan Épargne Logement

Avez-vous un projet immobilier dans les années qui viennent ? Ouvrir un Plan Épargne Logement est sûrement une option qui vous satisfera. Ce produit bancaire vous donne, en effet, l’occasion d’obtenir un prêt d’un plafond de 92 000 € pour vous aider à financer l’acquisition d’un bien immobilier, et ce, grâce aux intérêts capitalisés sur votre épargne. Dédié à toute personne physique, à savoir un enfant mineur, ce genre de placement dure 4 ans au minimum et 15 ans au maximum. De plus, il est plutôt intéressant, car vous pouvez toujours procéder à l’ouverture même si vous n’avez aucun projet immobilier. Ainsi, vous bénéficierez d’une rémunération garantie par l’État et vous serez acquittés de vos impôts sur le revenu jusqu’à la fin du contrat qui ne dure généralement que 12 ans.

Bénéficier d’une prime d’État

En ouvrant un Plan Épargne Logement, vous profiterez bien sûr de la rémunération de l’épargne. À part cela, une prime équivaut à 2/5 des intérêts bancaires vous sera également versée par l’État, mais sous plusieurs conditions. D’abord, elle est plafonnée à 1 525 €, dans le cas où votre PEL est utilisé pour l’achat d’un bien qui suit les normes de développement durable. Autrement dit, ce montant est réservé à ceux qui projettent de construire ou acquérir des « logements verts ». Ensuite, si vous avez ouvert votre PEL depuis le 1er mars 2011, cette même somme vous sera versée à condition que votre placement bancaire serve à un prêt immobilier d’au moins 5 000 €. Sinon, la prime d’État est de 1 000 € maximum. Par ailleurs, cette dernière vous sera donnée en fonction des droits à prêts que vous obtiendrez. De plus, le montant offert représente une majoration de 100 points de base du taux de rémunération de votre placement, soit 2/5 des intérêts acquis pour les PEL à 2,50 % et 2/3 des intérêts acquis pour les PEL à 1,5 %.

Transformer un PEL en CEL en cas de besoin

Vous avez ouvert un Plan Épargne Logement, mais vous avez besoin d’argent et vous envisagez de résilier à votre PEL ? Dans ce cas-ci, vous pouvez toujours transformer votre PEL en Compte Épargne Logement (CEL). Naturellement, vous pouvez décider de réaliser cette opération de votre plein gré, mais la transformation de PEL en CEL peut aussi arriver si jamais le montant de vos versements annuels est inférieur à 540 € ou encore si vous retirez de l’argent totalement ou partiellement pendant la période de l’indisponibilité des fonds. Dans un cas comme dans l’autre, les intérêts acquis sur votre PEL seront donc réévalués et recalculés une fois que vous procédez à la transformation. Pour ce faire, on applique à tous les dépôts le taux du Compte Épargne Logement qui est en vigueur à la date de transformation. Ainsi, les sommes qui ont été déposées sur votre PEL seront transférées sur un CEL déjà existant ou nouvellement créé à cet effet. Il faut quand même retenir 2 points importants. D’abord, si le transfert des fonds de votre PEL se fait sur un CEL déjà ouvert, le versement autorisé est uniquement la différence entre le montant des dépôts autorisés qui est de 15 300 € ainsi que le montant des sommes déjà inscrites sur votre PEL. La banque vous remettra ensuite une attestation d’intérêts acquis sur les sommes excédentaires pour que vous puissiez déterminer les droits à prêts auxquels vous pourrez prétendre. Par contre, si le transfert des fonds de votre PEL se fait sur un nouveau CEL, votre versement sera limité à 15 300 €, même si le solde de votre PEL dépasse ce montant, et bien sûr, le surplus en capital et intérêts est mis à votre disposition

Laisser un commentaire

Top