You are here
Home > Divers > Habillement > Même Karl Lagerfeld adopte l’imprimante 3D pour ses créations.

Même Karl Lagerfeld adopte l’imprimante 3D pour ses créations.

imprimante 3d lyon

L’univers de la mode est en perpétuel changement au fil des saisons afin d’apporter de la fraicheur et de la nouveauté. Les limites de la création et de la science sont sans cesse franchies par les grands noms de la haute couture.

Lorsqu’on parle de luxe, la clientèle a beaucoup changé en passant des bourgeoises des hautes classes à des femmes jeunes et modernes. Karl Lagerfeld a donc décidé d’utiliser l’outil technologique tendance de 2016 pour confectionner sa nouvelle collection : l’imprimante 3D.

Le projet du grand couturier est de réinventer totalement la structure du tailleur grâce à la 3 dimensions. M. Lagerfeld souhaite faire de ce vêtement emblématique du XXème, une nouveauté à la pointe de la mode au XXIème siècle tout en utilisant des techniques de réalisation qui n’aurait pas été possible 100 ans plus tôt.

Les pièces du tailleur sont donc réalisées en impressions 3D à Lyon et sont recouvertes ensuite de broderies, de perles ou de fleurs afin de terminer la création. Le monde la mode connait une seconde vie avec l’arrivée de la 3D.

 

Un vêtement connecté qui lutte contre le mal de dos

 

Les nouveautés en matière de vêtements connectés émergent à travers le monde. Chaque début d’année, le CES de Las Vegas nous fait découvrir quelques pièces atypiques. Le salon de la grande ville américaine avait présenté en 2015 un vêtement intelligent capable de soulager les maux de dos : Percko.

Depuis septembre dernier, ce produit connecté est commercialisé sur la plateforme participative Kickstarter. Il permet de faire adopter aux utilisateurs une meilleure posture de leurs corps et de lutter contre les maux de dos quotidien. Le vêtement Percko agit comme une seconde peau et stimule la personne en cas de mauvaise geste.

Le produit allie donc la santé et l’esthétisme afin de combler un maximum de client. Il pourrait être utilisé dans le cadre des accidents du travail qui sont causés à 30% par un problème de posture du dos et du cou.

 

L’épilepsie pourrait maintenant être détectée grâce un vêtement connecté

 

Le vêtement connecté va plus loin dans le domaine médical ; l’épilepsie pourrait bientôt être détectée grâce à une innovation de la société Bioserenity.

Le neuronaute est le produit conçu par la marque et il permettrait de surveiller en permanence l’activité cérébrale afin de déceler tout début de crise. Il s’agit d’un énorme progrès pour la médecine puisque les patients se rendent habituellement à l’hôpital afin que les médecins repèrent un début d’épilepsie sans grand succès dans la plupart du temps.

Ce vêtement connecté recueillerait donc l’activité cérébrale sur plusieurs jours et l’avancée de la maladie serait donc facile à étudier par les experts.

Il s’agit d’une vrai avancée médicale puisque 50 millions de personnes sont atteints d’épilepsie dans le monde dont une grande partie est identifiée très tardivement.

 

 

Top