You are here
Home > Maison > Immobilier > Les frais de notaire pour achat de maison à paris 17

Les frais de notaire pour achat de maison à paris 17

Investir dans l’immobilier n’est pas une tâche facile, en plus de payer les prix de vos achats, il existe d’autres charges à prévoir pendant la transaction. Ils incluent les droits de mutations, les rémunérations du notaire et les droits d’enregistrement. Votre dépense sera additionnée à des taxes, frais et impôts.

Combien prévoir

Pour effectuer un achat appartement, les rémunérations du notaire varient de 8% de votre prix d’acquisition à 10%. Néanmoins, si vos achats sont coûteux, de l’ordre du millier d’euro, les notaires de Paris baisseront leur prix. Réellement les frais de notaire pour l’achat d’une maison ne sont pas ce qu’ils semblent être, car seule une infime partie revient au notaire. Seulement 15% des 10% reviennent au notaire. Le reste s’agit des frais d’acquisition de votre bien qui seront payés au fisc. Il existe d’autres frais qui seront à votre charge : les droits de mutation, les droits d’enregistrements avant de jouir de votre bien.

Les facteurs à considérer

Avant un achat appartement, il faut considérer plusieurs paramètres concernant le local : qu’il soit neuf ou d’occasion, que ce soit un terrain ou un appartement, si, dans l’annonce, des mobiliers sont en vente avec la maison ou des éléments de cuisine ou équipement électroménagers. Le notaire détermine la valeur exacte du bien avant d’en déduire les frais et les droits d’acquisitions du bien en question. Il vous est cependant nécessaire de savoir que les locaux d’occasions présentent plus de frais à prévoir que les neufs. À Paris 17e, les frais de notaire pour l’achat d’une maison sont conditionnés par les droits à payer à l’État.

Les perceptions de l’État

Il existe une multitude de frais à payer au fisc avant de pouvoir acquérir un bien immobilier. Ces frais sont appelées droits de mutation qui sont constitués de différents taxes : les taxes communaux, les taxes départementaux. Respectivement ces taxes sont de l’ordre de 1.2% du prix d’acquisition et de 4.5%. Il vous faut payer à l’État 2.4% du prix de votre bien en guise de taxe versée au Trésor public. Si vous achetez un bien non muté, les frais de notaire pour l’achat d’une maison sont additionnés au droit de succession. Lors d’un achat d’appartement, le notaire joue un très grand rôle dans la rédaction de l’acte de vente, l’organisation de la transaction entre les deux partis prenantes et le payement de vos dus à l’État.

Top