You are here
Home > Loisirs > Tourisme > De précieuses informations sur la culture sud-coréenne

De précieuses informations sur la culture sud-coréenne

busan-de-nui-coree-du-sud

Avant de se rendre en Corée du Sud, il est important de bien se renseigner sur us et coutumes locaux sous peine d’être mal vue par les habitants. La différence culturelle entre ce pays et les autres contrées occidentales est assez marquée. D’abord, il faut noter que les Sud-coréens font particulièrement attention à leur apparence, que ce soit par rapport à leurs habits, leurs hygiènes, leur maquillage ou leur coupe de cheveux. C’est surtout les filles qui soignent leur look. Certaines ont même recours à la chirurgie esthétique pour avoir la chance de se marier un jour.

En effet, dans ce pays, la beauté est un critère crucial pour prendre une femme comme épouse. À moins de vouloir trouver leurs tendres moitiés dans cette contrée, les touristes n’auront pas besoin ce type d’opération. Cependant, ils doivent suivre un code vestimentaire spécifique afin d’être respecté pendant leurs prestige voyages Corée du Sud. Pour information, les jupes et les shorts courts sont parfaitement admis pour les demoiselles. Par contre, le décolleté est à proscrire. Celles qui montrent la naissance de leurs seins en public seront sévèrement réprimandées par des regards choqués et plein de préjudices. En ce qui concerne les tatouages et les piercings, ils sont assez mal perçus, surtout par les personnes âgées. De ce fait, il est indispensable de les cacher durant le séjour.

Dans les lieux publics

image coree du sud 1Quand ils sont seuls dans leurs chambres d’hôtel, les touristes peuvent se lâcher et oublier les règlements qu’impose la culture sud-coréenne. Cependant, ils doivent les suivre à la lettre quand ils sont en public. Pour les filles, il est interdit de fumer dans les rues. Bien sûr ce n’est pas illégal, mais juste mal perçu par les locaux. En outre, que ce soit pour la gent masculine ou féminine, se moucher dans les métros ou dans la rue est considéré comme impolie.

Les Sud-coréens préfèrent encore aller se cacher dans les toilettes pour se soulager les sinus plutôt que de s’indigner à utiliser un mouchoir devant leurs camarades. Toutefois, dans ce pays, personne ne voit de mal à se racler la gorge bruyamment et à cracher par terre en cas de besoin. Mis à part cela, dans les métros, il y a certaines habitudes qu’un étranger doit adopter durant son voyage Corée du Sud.

Parfois, ces moyens de transport sont tellement bondés, si bien que dès qu’une place libre se libère, les passagers n’hésitent pas à jouer des coudes pour l’avoir. En effet, c’est le premier arrivé qui est le premier servi et l’heureux gagnant ne sera pas mal jugé par les autres. Sauf, bien sûr, s’il y a une personne âgée ou une femme enceinte debout à bord du véhicule.

À table

En Corée du Sud, il n’y a rien de plus malpoli que de ne pas respecter ses ainés. Cette règle est d’autant plus importante quand on se met à table. Avant de manger, il faut toujours attendre que ce soit le plus âgé qui commence le repas. Celui-ci devra également le clôturer selon la tradition. De ce fait, pendant un séjour Corée du Sud chez des amis locaux, il est nécessaire d’adopter un certain timing pour ne pas vexer ses hôtes. Pareillement, ce sont les ainées qu’on sert avant de verser du Soju dans son propre verre. Mis à part cela, il est à noter que l’étiquette à table des Sud-Coréens est assez similaire à celle des Japonais à quelques différences près. Planter ces baguettes dans un bol de riz est, par exemple, une véritable offense. En effet, ce geste rappelle les encens mis à la verticale sur les autels lors des rites funéraires. Contrairement à ce que l’on a l’habitude de faire au pays du Soleil Levant, au pays du Matin calme, on mange son riz avec une cuillère et non avec des baguettes.

Top